publicité

L'île vanuataise d'Ambae en état d'urgence face à l'éruption de son volcan

Au Vanuatu, environ 3000 habitants d’Ambae ont été déplacés ou évacués vers les îles voisines, ce week-end. Le volcan Manaro, dont l'activité augmente de jour en jour, a été placé samedi en niveau quatre d’alerte sur une échelle de cinq.

Le lac Voui du Manaro en juin 2010. © Vanuatu Meteorology and Geohazards Department
© Vanuatu Meteorology and Geohazards Department Le lac Voui du Manaro en juin 2010.
  • Sylvie Hmeun et Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
Lundi 25 septembre, Ambae, située dans le nord du Vanuatu, a été placée en état d'urgence par le gouvernement. Ce week-end, environ 3000 habitants ont déjà été déplacés au sein de cette île volcanique, ou évacués vers les voisines de Maewo et de Pentecôte. La raison: l'activité qui va en s'intensifiant sur le mont Manaro. Le reportage de Sylvie Hmeun.
VANUATU EVACUATION VOLCAN

 

La moitié de la population

Sommet du Lombenben, le plus grand volcan en activité de l'archipel, il se dresse au cœur d’Ambae à une altitude de presque 1500 mètres. Voilà des semaines que le Manaro gronde. Mais son activité s’est soudainement intensifiée samedi, quand il a commencé à cracher de la cendre. Le niveau d’alerte a été alors passé de trois à quatre, sur une échelle de cinq. Quatre, cela correspond à une éruption d'ampleur modérée. 

Carte des risques. © Vanuatu Meteorology and Geohazards Department
© Vanuatu Meteorology and Geohazards Department Carte des risques.

 

Risques

En conséquence, plus de la moitié de la population, qui se monte à environ 10 000 habitants, devait être éloignée des régions à risque. Le danger se situe dans les zones rouge, grise, orange et blanche de la carte ci-dessus, détaille le Vanuatu Meteorology and Geohazards Department. Le secteur rouge peut notamment être affecté par des jets de roche et des émissions de gaz volcanique. Autres conséquences possibles, les nuages de cendres et les pluies acides.

Vue du Manaro depuis le nord de Pentecôte. © Hilaire Bule
© Hilaire Bule Vue du Manaro depuis le nord de Pentecôte.

 

Les eaux acides du lac Voui

Il faut dire que le sommet du Manaro compte deux grands cratères concentriques, dont l'un abrite des lacs. Le lac Voui, 2000 mètres de diamètre, contiendrait environ 50 millions de mètres cubes d'eau acide et c'est là que se déroule l'actuelle éruption.

Evacuation en 2005

Le volcan en a connues d'autres en août 2016 et en juillet 2011. Mais la dernière significative date de 2005. L'alerte de niveau 5 alors décrétée avait occasionné l’évacuation de 5000 personnes après des projections de cendre, des pluies acides et des nuages gazeux. Certains habitant avaient attendu des semaines avant de retourner dans leur village.

Ceinture de feu​

Rappelons que le Vanuatu se trouve dans une zone où la plaque tectonique Pacifique passe sous celle de l'Australie. En tant que tel, il appartient à la Ceinture de feu du Pacifique et compte de nombreux volcans. 
Actuel niveau d'alerte des volcans vanuatais. © Vanuatu Meteorology and Geohazards Department
© Vanuatu Meteorology and Geohazards Department Actuel niveau d'alerte des volcans vanuatais.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play