Îles Salomon: les premiers secours sont arrivés

océan pacifique
Salomon : dégâts du séisme (déc 2016)
Ce qui reste de la maison d'une famille à Kirakira qui a pu sortir juste avant que les murs de la maison ne s'effondrent. ©Gray Nako: World Vision Solomon Islands
Des équipes d'aide humanitaire sont arrivées à Makira, dans la province des Îles Salomon qui a été la plus sévèrement touchée par les tremblements de terre qui ont eu lieu vendredi 9 et samedi 10 décembre.
 A bord du bateau de secours : de la nourriture, de l'eau et d'autres produits de première nécessité.
 

7000 personnes touchées 

Le gouvernement a réévalué ses chiffres à la hausse. Il estime qu'environ 7000 personnes, dispersées entre trois provinces ont été touchées par le tremblement de terre qui a eu lieu vendredi sur l'archipel. Et non pas 3700 comme il l'avait annoncé.
Le bilan reste provisoire.
Les autorités parlent de quelques 200 bâtiments détruits ou endommagés dans les provinces de Makira et Ulawa, Malaita and Guadalcanal. 

 

Un contexte compliqué

Le directeur de l'ONG « World vision Solomon Islands », qui participe à l'opération d'aide humanitaire, Janes Ginting, explique que des équipes qui connaissent bien les lieux sont arrivées lundi à Makira, la région la plus touchée par le tremblement de terre.
 

Mais les secours ne sont pas faciles à apporter, à cause de la géographie mais aussi à cause de la mer

Mais les secours ne sont pas faciles à apporter, à cause de la géographie mais aussi à cause de la mer, particulièrement agitée en cette saison.

Les équipes utilisent des bateaux à moteur, explique-t'il, certaines équipes sont sur des bateaux plus petits. Et comme elles doivent atteindre chaque village impacté et que les bateaux à moteur n'arrivent pas jusqu'aux côtes, il faut aussi utiliser des bateaux plus petits pour apporter l'aide humanitaire aux communautés impactées.
Donc le contexte est encore très compliqué.
 
Le Bureau national de gestion des catastrophes des Îles Salomon a confirmé à Janes Ginting qu'il y aurait une nouvelle équipe de secours envoyée cette semaine à Makira et des abris temporaires pour les habitants de Guadalcanal au plus tard la semaine prochaine.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live