Illettrisme : le sentiment de honte persiste

éducation
illétrisme
L’illettrisme concernerait un peu moins de 20% de la population. Il s’agit de personnes qui n’ont pas acquis suffisamment les bases de la lecture, de l’écriture, du calcul, et des compétences de base, pour être autonomes au quotidien.
Selon une étude de l'ISEE en 2013, sur le caillou, l'illetrisme toucherait 18% de la population contre 9,7% en métropole. 
L’illettrisme représente une véritable souffrance pour les personnes concernées. Elles ont honte et donc elles n’osent pas l’avouer. Rencontre avec Yvonne et Odile, deux femmes qui témoignent de leurs expériences.La Croix Rouge propose des cours de français gratuitement. Odile Requillart est la coordinatrice du secteur "lutte contre l'illétrisme" et bénévole à la Croix Rouge. Elle a fait le choix de recruter des personnes compétentes qui sont dans la bienveillance et l'empathie. Le public concerné est certes volontaire mais il a perdu l'estime de soi.