nouvelle calédonie
info locale

L’incendie d’Auckland bientôt maîtrisé

océan pacifique
Feu Auckland
©Alex Rankin / Twitter
Les pompiers d'Auckland sont sur le point de venir à bout de l’important feu qui s’est déclaré ce mardi, en début d’après-midi, près de la Sky Tower. Des milliers de personnes ont été évacuées. Un soldat du feu a été blessé. 
Vingt-quatre-heures après le début de ce terrible incendie survenu en plein centre-ville d’Auckland, les pompiers semblent avoir « gagné la bataille » contre ce feu qui a ravagé le toit en construction du SkyCity international convention center, déclarent nos confrères de Radio New Zealand. Une guerre sans relâche pour éviter la propagation des flammes aux bâtiments alentours, durant laquelle un pompier a été blessé, après avoir été touché à la tête par un morceau du toit en feu. 
 

Des bâtiments évacués

Parallèlement à l’intervention des soldats du feu, des milliers de personnes ont priées de quitter le centre-ville et de nombreuses rues ont été fermées par mesure de sécurité, tandis que plusieurs lignes de bus ont été détournées de leur tracé habituel, voire interrompues.
Portes closes également pour plusieurs établissements comme le tribunal de district d’Auckland, ainsi que la bibliothèque du centre-ville ou encore le bâtiment de la télévision néo-zélandaise TVNZ, évacué ce mercredi matin.
 

Un chantier très attendu

L’incendie s’est déclaré mardi, vers 13 h, en haut du SkyCity international convention center, un centre de congrès en construction à proximité de la Sky Tower. Près de 400 personnes travaillaient sur le site lorsque le toit a pris feu, pour une raison encore inconnue.
Ce bâtiment, qui est le imposant chantier en cours depuis la construction de la Sky Tower en 1997, a connu d’importants dégâts. Il devait être livré avant la tenue de l’Apec (Asia Pacific economic cooperation), prévu en novembre 2021 à Auckland. Après cet incendie, le pays pourrait envisager une alternative pour accueillir l’événement. 

Retour en images sur ce vaste incendie
Publicité