Incendie du "Grand cerf" à Koumac : un mineur arrêté

Suite à l'incendie de l'hôtel "Le grand cerf" survenu le 6 novembre dernier à Koumac et qui a détruit trois bungalows de l'établissement, un mineur a été interpellé et placé en garde à vue. Sans préciser les raisons de son geste, le jeune homme de 17 ans a reconnu avoir mis volontairement le feu à du mobilier, provoquant ainsi l'embrasement d'un bungalow. 
Inconnu de la justice jusqu'à aujourd'hui, il sera déféré ce jeudi matin devant le juge des enfants de Nouméa pour être mis en examen du chef de destruction du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live