Incendie, FLNKS, justice et Mont-Dore : l'actu à la 1 du mardi 15 décembre 2020

l'actu du matin
actu à la 1 mardi 15 décembre
L'essentiel de l'actualité à la une ce mardi avec un incendie hier soir sur la mine de Goro, quid de la visio-conférence entre le FLNKS et l'Etat hier soir, l'affaire des achats présumés de voix à Païta avec Willy Gatuhau et Harold Martin et le bilan des dégâts au Mont-Dore.

Nouvel incendie à Vale

Hier soir, aux alentours de 18h15, un feu s'est déclaré à Goro. Selon des témoins sur place, il se trouvait près des ateliers et des bureaux de Vale, à proximité d'un atelier de pneus. L'incendie aurait été perpetré par un ou deux individus.


Bilan de la rencontre FLNKS / Etat

Le bureau politique du FLNKS devait échanger hier soir à 20h avec le ministre des outre-mer par visio-conférence depuis le haut-commissariat. Sébastien Lecornu avait en effet lancé cet appel au dialogue au front puisque c’est lui qui a repris l’organisation de la mobilisation pour une usine pays et contre la solution trouvée avec Prony Resources et Trafigura.
 

Le pacte du Grand Sud

Vale NC s’emploie dans le même temps à rassurer au maximum les populations du Sud. Pas simple dans ce contexte où les impacts environnementaux de l’incendie de cette nuit doivent également être mesurés. Hier, l’industriel a rappelé que le pacte de développement durable du Grand Sud signé en septembre 2008 était toujours d’actualité, même avec le rachat de l’actionnariat. Le pacte vise, selon les mots du document, à « initier avec les populations voisines un processus de développement durable et partagé ». Il est garanti par Prony Resources et contre-garanti par le groupe VALE, affirme l’industriel. Concrètement, Vale s’est engagé à couvrir cet engagement en cas de défaillance de Prony Resources jusqu’au terme des 30 ans.
 

Conséquences pour la SLN

Selon la SLN, tous les sites miniers restent paralysés par le Collectif Usine du Sud-Usine Pays. A Kouaoua, un minéralier est bloqué depuis le 2 décembre avec à son bord, tout son équipage. Il devait être ravitaillé hier. Le centre de la SLN de Kouaoua a d’ailleurs été une nouvelle fois victime d’incivilités ce week-end avec l’incendie de 3km de serpentine. Alors que le contexte économique est déjà difficile pour la SLN, la direction espérait que l’entretien prévu hier soir entre Sébastien Lecornu et le FLNKS permettrait de libérer ses sites.
 

Gatuhau et Martin à la barre

Actualité judiciaire également ce matin. L’affaire des achats présumés de voix à Païta aux municipales de 2014 jugée ce matin par la Cour d’appel de Nouméa. A la barre des prévenus, Willy Gatuhau le maire de Païta, et l’ancien maire de la commune Harold Martin. Une affaire qui avait fait grand bruit. La justice reprochait à Harold Martin d’avoir distribué des enveloppes d’argent liquide pendant la campagne municipale 2014. L’objectif : inciter notamment la communauté wallisienne et futunienne de la commune de Païta à voter pour lui. A cette époque-là, Willy Gatuhau est son directeur de cabinet. Tous deux nient les faits au moment de leur procès en juin 2019. Jugés coupables, Harold Martin et Willy Gatuhau sont condamnés en 1ère instance. Le premier à un an de prison, le second à un an avec sursis. Ils font alors appel de la décision dont le procès doit se dérouler aujourd’hui. C’est en tous cas ce qui est prévu mais le scénario le plus probable est un renvoie de l’affaire. En effet, l’un des avocats de la défense se trouve en Métropole.
 

Au Mont-Dore, la vie reprend peu à peu son cours

 Après une semaine de vives tensions, de barrages, d’actes criminels parfois et d'isolement, l'heure est au bilan. Et les dégâts sont nombreux. La station Mobil et l'agence OPT qui avaient été incendiées mardi dernier, sont fermées pour une durée indéterminée.

Le camp des scouts saccagé

Consternation au camp des scouts de Nouvelle-Calédonie.Installations saccagées, vitres brisées, équipements des enfants volés, abris incendiés... C’est le triste spectacle qu’ont découvert ce lundi les responsables en arrivant sur site. 

Le brevet se poursuit ce mardi

Ce sont 4 000 élèves qui se sont frottés hier aux premières épreuves du brevet des collèges. Avec le français et les maths pour commencer, ils remettent ça aujourd’hui avec l’histoire-géographie et les sciences. 

L’enseignement privé retrouve un peu d’air 

Trois mois de sursis. La province sud a en effet décidé de repousser au 1ier avril 2021 la fin de son financement, initialement prévue à la fin de ce mois. C’est plus de 2 milliards qui sont alloués chaque année à la DDEC, L’ASEE et la FELP, les enseignements catholique et protestant.

 

Retour des vols

Les passagers dont les vols depuis ou vers Paris, Sydney ou Port-Vila avaient été annulés vont pouvoir décoller. Les vols annulés la semaine dernière sont reprogrammés.