publicité

Incendie à Païta : le point sur la situation

La tête de feu est fixée, mais contient encore plusieurs points chaud qui nécessitent la mise en protection des habitations au village de Tontouta et à la tribu de Bangou.

Le front des flammes aux abords de la RT1 ont conduit la fermeture de l'axe routier dans les deux sens hier. La circulation a été fortement perturbée. © Philippe Bernut/NC1ère
© Philippe Bernut/NC1ère Le front des flammes aux abords de la RT1 ont conduit la fermeture de l'axe routier dans les deux sens hier. La circulation a été fortement perturbée.
  • Sheïma Riahi
  • Publié le , mis à jour le
Depuis hier jeudi, un incendie de forêt est en cours sur la commune de Païta, sur la propriété Magnin au sud de l'aéroport de La Tontouta. Environ 1600 hectares ont été brûlés. 

La tête de feu fixée

La tête de feu est fixée, mais contient encore plusieurs points chaud qui nécessitent la mise en protection des habitations au village de Tontouta et à la tribu de Bangou. Le flanc droit, innaccessible, est en évolution libre. Le flanc gauche est fixé.

Des coupures électriques à prévoir 

Les lignes haute tension 33 000 KV sont neutralisées entre la propriété Magnin et Bangou, privant temporairement la population aux alentours de Bangou d'alimentation électrique. La ligne haute tension 150 000 KV entre Bangou à Tontouta est rétablie.

Un second incendie en cours

Un autre incendie s'est déclaré sur la commune de Païta à la suite d'un incident sur un transformateur électrique à la hauteur des installations de "Tamoa Terroir." 100 hectares ont été brûlés. 

De gros moyens déployés 

Des agents de l'unité d'intervention de la sécurité civile, renforcés par des sapeurs-pompiers de Dumbéa et de Nouméa ainsi que par les pompiers militaires de la base aérienne 186 sont mobilisés. 2 hélicoptères bombardiers d'eau sont aussi engagés sur la zone afin de stopper la propagation de la tête du feu en direction de la base aérienne 186 et de l'aéroport de La Tontouta. 

Appel à la vigilance 

La Sécurité Civile informe que la circulation est rétablie sur la RT1 jusqu'à nouvel ordre. Les conditions sont toutefois susceptibles d'évoluer en fonction du vent, de la propagation de l'incendie et de l'activité opérationnelle sur zone. La circulation pourrait donc être de nouveau perturbée ou même coupée temporairement en fonction des circonstances.

La Sécurité civile appelle la population à limiter ses déplacements sur cet axe au strict nécessaire afin de ne pas se mettre en danger, mobilisant ainsi inutilement les moyens de secours. En tout état de cause, elle doit se conformer aux instructions des forces de l'ordre présentes sur la zone.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play