Les indépendantistes tiennent leurs congrès ce week end

politique
Congrès UC et Palika
©NC1ere
L’UC est réunie à Houaïlou, le Palika à Maré, et l’UPM à Poya. Ces 3 composantes du FLNKS font le point après la tenue du dernier comité des Signataires à Paris.
Et chacun réfléchit à sa vision de l’indépendance.
Le congrès annuel de l'Union calédonienne s'est ouvert ce 11 novembre  à la tribu de Kamui dans la région de Houaïlou.
3 journées de travaux pour rassembler les militants, établir un bilan du dernier comité des signataires qui s'est déroulé cette semaine à Paris, et élire un nouveau bureau politique.
 

Le reportage sur la côte est de Valérie Jauneau et David Sigal

©nouvellecaledonie
 
 
Le 41e congrès du Palika se tient lui à la tribu de Cengeite à Maré.  Les militants échangent là aussi durant 3 jours.
Comment et par quels moyens asseoir durablement l'indépendance du pays ?
2017 doit confirmer les engagements pris par les partenaires en vue d'aborder le référendum d'autodétermination.
 

Le reportage à Maré de Philippe Kuntzmann

©nouvellecaledonie
 
A noter également que l’UPM, autre composante du FLNKS, tient son congrès à Poya.