nouvelle calédonie
info locale

Inscription d'office des natifs : l'Avenir en confiance en appelle à l'Etat

référendum
AEC demande «à l’Etat de prendre ses responsabilités et de soutenir le projet de modification de la loi organique lors de son examen par l’Assemblée nationale le 30 janvier». Proposition portée par le député Philippe Gomès (Calédonie ensemble), qui demande l'inscription d'office de tous les natifs calédoniens présents depuis trois ans.
 

Inquiétudes

Après son rejet en commission des lois, et les réactions qui ont suivi, la plate-forme loyaliste revient dans un communiqué sur la genèse de la situation, aux yeux de ses élus. Et conclut : «sans un signe fort de l’Etat pour soutenir ce projet, la majorité risque fort de le rejeter au même titre qu’elle a validé le gel du corps électoral en 2007 ! Cela risque fort de générer des contestations du résultat, et des troubles que nous avions réussi à éviter en 2018.»

Inscription d'office des natifs : communiqué AEC by Françoise Tromeur on Scribd