INSEP-NC-CTOS : un accord historique ?

sportncla1ère
Les acteurs de la convention "Haut-Niveau" signée à Paris.
Les acteurs de la convention "Haut-Niveau" signée à Paris. ©CTOS
L'INSEP, l’Institut national du sport et de l’expertise, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et le CTOS, ont signé à la maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris, une convention de collaboration sur le sport de haut niveau. Qu'implique t'elle ? Réponse ci-dessous :
C’est l’aboutissement d’un travail construit en commun avec le Gouvernement. Cette convention se décline en autour de plusieurs enjeux dont l’accompagnement des sportifs de haut niveau, la formation des cadres, et la détection. Il s’agira également pour les responsables de l’INSEP d’élargir leur rayonnement dans le bassin pacifique. Jean Pierre de Vincenzi, le directeur général de l’INSEP :

Jean-Pierre de Vincenzi, partie 1.


Parmi les autres objectifs de cette convention : faire rentrer le CTOS dans le cadre du grand Insep :

Jean-Pierre de Vicenzi, partie 2.


Pour Charles Cali, président du comité territorial olympique et sportif de Nouvelle-Calédonie, il s’agit d’un accord historique dont vont pouvoir bénéficier les calédoniens, mais aussi leurs voisins du Pacifique :

Charles Cali, partie 1.


Cette convention court jusqu’aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020. Le Gouvernement calédonien et le CTOS ont déposé un dossier de candidature pour être base avancée des équipes de France qualifiées pour le Japon. Charles Cali, pense que le caillou à tous les atouts pour séduire le comité olympique sportif français :

Charles Cali, partie 2.


Pour le président du CNOSF (comité national olympique et sportif français), il est encore trop tôt pour parler de base avancée. Denis Masseglia :

Denis Messeglia.


Présent pour l’occasion, Antoine Kombouaré n’a pas caché sa fierté. Pour l’entraineur du club de football de l’En Avant Guingamp, c’est tout simplement un jour historique :

La fierté d'Antoine Kombouaré.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live