nouvelle calédonie
info locale

Une institution de Montravel en démolition

société
Montravel Gare
©NC1ère
La gare d’échange qui reliait les lignes Carsud et Karuïa depuis 2001 va être entièrement démantelée. Des travaux express d’un mois débuté ce lundi, qui ne devraient pas avoir d’incidence sur la circulation alentour. 
Lieu de rencontre, de vie et de partage, le bâtiment qui trônait au coeur du quartier de Montravel, boudé du nouveau réseau Tanéo, voyait transiter en son cœur par jour 2700 personnes et 650 bus. Un point de rendez-vous qui ne le sera plus du moins pour le moment, puisqu’il est actuellement en totale démantèlement. « On est aujourd’hui sur une démolition de bâtiment simple et progressive, en partant des éléments non structurels qui sont à l’intérieur puis les aménagements de charpente et enfin la démolition des murs et du béton. Le seul point de vigilance, c’est la proximité du bâtiment avec le trottoir et les voies du Néobus, qui nécessitera une attention particulière sur les phases de démolition de la façade située le long de la rue », assure Bertille Jouan-Ligné, directrice de l’équipement de la Province Sud. 
Montravel Gare 2
 

Utilisation partielle


Des travaux dont le coût s’élève à douze million de francs, nécessaire selon Milakulo Tukumuli, membre de la Province Sud en charge des transports. Le bâtiment n’était plus que partiellement utilisé, après avoir subi un incendie en 2009, condamnant le rez-de-chaussée et l’étage de la gare d’échange. « Les réseaux de transports urbains doivent changer. La démolition de cette institution s’inscrit dans ce changement. Il y a le nouveau réseau Tanéo qui a été mis en place le 19 octobre, la gare de Montravel ne s’inscrit plus dans cette logique là, c’est pour cela qu’elle sera démolie. On va y définir un projet qui va rentrer dans la logique du réseau Tanéo », assure l’élu. 

Pour l'heure aucune information n'a été donnée quant à une éventuelle nouvelle construction sur site. 

Le reportage de Laurence Pourtau et Franck Verges
©nouvellecaledonie
Publicité