publicité

Jeux d’adolescents : attention danger !

Certains jeux sont régulièrement pratiqués notamment dans les collèges ou sur les réseaux sociaux. Des jeux de défis très dangereux qui peuvent même conduire à la mort de jeunes adolescents. 

© Gaël Detcheverry
© Gaël Detcheverry
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le
La dangerosité de certains jeux pratiqués dans les collèges décuplée par la diffusion des «exploits» sur les réseaux sociaux.
En Nouvelle-Calédonie, la contagion est difficile à stopper, surtout quand il s'agit de se rendre populaire et de relever des défis toujours plus risqués.
Le « jeu du foulard », le « Blue Whale Challenge », ou encore la « neknomination », autant de soit-disant jeux qui poussent les jeunes à des comportements parfois suicidaires.
D’autres encore, comme le « cercle infernal » ou le « mikado » poussent les adolescents à des pratiques de harcèlement et de violence envers d’autres. 
La gendarmerie a listé sur sa page Facebook les pratiques les plus courantes, et les plus dangereuses. 
 

Comment réagir ?

Selon les psychiatres, plusieurs raisons expliquent pourquoi les jeunes se lancent parfois dans ces jeux dangereux : l’exploration, la prise de risque délibérée ou un comportement suicidaire masqué ou non. 
« Il faut en parler avec l’enfant, savoir aborder les choses de façon claire, dans le calme, sans avoir peur de donner une idée » explique le docteur Benjamin Goodfellow, psychiatre au CHS Albert Bousquet.

Du côté du vice-rectorat aussi on prend le phénomène au sérieux. Des campagnes de prévention sont menées depuis deux ans et les dispositifs de prise en charge des victimes sont renforcés. 

Le reportage de Caroline Antic Martin et Gaël Detcheverry. 
V2 JEUX DANGEREUX ADOLESCENTS
1 531 199 123

Sur le même thème

  • Jeunesse

    Le challenge Michelet retrouve Ouvéa

    La vingt-quatrième édition du challenge Michelet est ouverte. Après le Mont-Dore l’an dernier, le rendez-vous de la jeunesse calédonienne autour du sport et de la culture se tient jusqu’au 23 octobre à Ouvéa, comme il y a dix-huit ans. Il rassemble 300 adolescents venus de tout le pays.

  • Jeunesse

    Fortnite : attention à l'addiction chez les enfants

    Depuis le début de l'année, le jeu vidéo Fortnite fait fureur. Les jeunes sont scotchés à leur écran et peuvent y jouer pendant des heures. De leur côté, les parents ne savent plus comment les décrocher. 

  • Jeunesse

    La jeunesse dans tous ses états

    Sous le slogan «imagine ton avenir, invente ton pays», le gouvernement a lancé depuis fin mai, le chantier des états généraux de la jeunesse. Environ 200 personnes se sont rassemblées à Bourail pour échanger dans ce cadre, en vue de doter la Nouvelle-Calédonie d'un «plan jeunesse».

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play