publicité

Le journal de campagne du 29 mai 2017

Les rendez vous de la campagne des élections législatives : meetings, interviews, agenda et notre série sur l'Assemblée Nationale. Aujourd'hui, Charles Washetine et Philippe Gomès invités de Politique Direct(e), l'engagement des jeunes en politique et combien gagne un député ?

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Caroline Moureaux
  • Publié le , mis à jour le

Politique Direct(e) 

2 émissions de Politique Direct(e) ce dimanche 28 mai. Valérie Jauneau recevait Charles Washetine et Angélique Souche interrogeait Philippe Gomès.
Comment financer l’indépendance ? C’est l’une des questions posées à Charles Washetine, candidat de l’Uni dans la 1ère circonscription.
Ecoutez la réponse de Charles Washetine

Politique Directe Législatives itw Washetine

Philippe Gomès, candidat Calédonie Ensemble, dans la seconde circonscription a répondu à Harold Martin, qui accuse le député sortant de préparer l’indépendance association.
Philippe Gomès

Politique Directe Législatives Itw Gomès


 

Les jeunes s’engagent

Ils ont 35 ans ou moins, et sont investis dans cette campagne législative, dans l’ombre, derrière les candidats. 
Ce sont des jeunes qui poussent en politique. Sans forcément ambitionner de grande carrière. 
Mais dans l’idée, surtout, de servir le territoire et leurs concitoyens. 
Martin Charmasson  nous dresse le portrait croisé de Cindy Pralong et Jean-Mathias Djaïwé.

Enrobé jeunes en politique. Législatives


 

Combien gagne un député ? 

Les précisions de Serge Massau, d’Outre-mer 1ère
Chaque député perçoit une indemnité de 7210 euros brut par mois, environ 860 300 FCFP, un montant élevé, aligné sur la rémunération des hauts fonctionnaires de l’Etat, pour garantir leur indépendance financière. 
Mais les députés bénéficient aussi d’autres avantages matériels et financiers, comme 16 voyages allers/retour en classe affaires jusqu’à Paris, 5 lignes téléphoniques mobiles, que la loi sur la moralisation de la vie politique promise par Emmanuel Macron, pourrait remettre en cause. 
Pour mener à bien sa mission, le député dispose d’un bureau, de matériel informatique, et de la prise en charge maximum de 5 lignes de téléphone mobile.
Les voyages en train, en 1ère classe, sont pris en charge.
Les députés des DOM ont droit à 26 allers-retours en avion par an, entre leur circonscription et Paris, en classe affaires. 16 seulement pour les députés du Pacifique…
Le député cotise à une caisse de retraite spécifique. La pension moyenne est de 2700 euros net par mois (322 000 CFP). Il dispose aussi d’une enveloppe de 9600 euros (1 145 000 CFP) pour employer des collaborateurs, et c’est lui seul qui fixe leurs conditions de travail et leurs salaires.
Plus problématique, l’IRFM, l’indemnité de représentative de frais de mandat. 
5800 euros brut par mois (692 000 CFP), qui doivent servir aux dépenses liées à l’exercice du mandat : achats de costumes, paiement du loyer d’une permanence, ou d’autres choses car l’Assemblée Nationale ne demande aucun justificatif et ne contrôle pas l’utilisation de l’IRFM.
 
L'ensemble des candidats

Première circonscription :
Sonia Backès (Les Républicains ensemble dans la France); Lina Balmelli (Front national) ; Bernard Deladrière (Le Rassemblement - Les Républicains) ; Alain Descombels (sans étiquette) ; Philippe Dunoyer (Calédonie Ensemble);  Philippe Gras (sans étiquette); Michel Hanocque (Union populaire républicaine); Louis Manta (La France insoumise); Germaine Nemia-Bishop (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée); Charles Washetine (Union nationale pour l’indépendance) ; Macate Wenehoua (Union progressiste en Mélanésie) ; Gaël Yanno (Union pour la Calédonie dans la France).

Seconde circonscription :
Henry Bodeouarou (Rassemblement autochtone et souveraineté partagée) ; Gil Brial (Union pour la Calédonie dans la France) ; Oscar Diaz (Union populaire républicaine) ;Philippe Gomès (Calédonie Ensemble) ; Bianca Hénin (Front national) ; Louis Mapou (Union nationale pour l'indépendance) ; Harold Martin (Droite républicaine) ; Manuel Millar (sans étiquette); Pascal Vittori (Tous Calédoniens).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play