publicité

Le journal des sports du jeudi 17 mai 2018

Ils seront près de 130 concurrents, demain soir, sur la ligne de départ du 110 km qui représente l’épreuve reine de l’ultra-trail NC. Et en moto, le Calédonien Laurent Fath disputera ce week-end la deuxième manche des internationaux de France de Supermotard à Pers.

L'ultra-trail arrivera à l'Arène de Païta. © UTNC
© UTNC L'ultra-trail arrivera à l'Arène de Païta.
  • William Lecren (F.T.)
  • Publié le

Trail

Le deuxième ultra-trail de Nouvelle-Calédonie devrait réunir près de 130 concurrents vendredi soir, à Païta, sur la ligne de départ du 110 km. L’épreuve reine de cette course. Le départ est prévu à 21 heures et il s'agira d'une première pour l’organisation. Les explications de Daniel Bonnefis, le président de l’Union des trailers de Nouvelle-Calédonie.
«Partis à 8 heures l'année dernière»

Parmi les grands favoris, il y aura bien sûr les Calédoniens comme Ludovic Lanceleur, Martial Devillers et Franck Santos. Mais il faudra aussi compter avec Yoann Stuck, dans le top 10 français de la discipline.
«Sortir de ma zone de confort»

Moto

Laurent Fath fait son retour sur les circuits. Il avait décroché une troisième place en première manche des internationaux de France de Supermotard à Mirecourt. Ce week-end, il s’apprête à disputer la deuxième manche sur le beau circuit de karting de Pers, dans le Cantal. En catégorie S1, Laurent Fath se retrouvera avec les vingt meilleurs pilotes français plusieurs fois titrés et douze internationaux. Une manche de niveau mondial.
«Changé d'équipe»

 

1 526 502 662

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play