nouvelle calédonie
info locale

Le journal des sports du lundi 11 juin 2018

sport
Océania handball 2018 à Païta, Calédonie / Cook
Les Cagous face aux Cookiens en ouverture des Océania de handball. ©NC la 1ère / Loreleï Aubry
Au sommaire, les Océania de handball ouverts par une victoire facile des Cagous sur les îles Cook, l'arrivée du navigateur Jean-Luc Esplaas sur fond de Groupama Race et la VTT cancer qui a réuni 515 participants hier, à Tontouta.

Handball

Les Océania accueillis à l’Arène de Païta ont commencé fort, pour les Calédoniens. Le match d’ouverture des U18 face aux Cookiens a été une promenade de santé pour les Cagous, ce dimanche. Un match déséquilibré qui les a vus prendre très vite l’ascendant sur leurs adversaires. Intimidée au démarrage,  la jeune équipe qui jouait pour la première fois en sélection calédonienne finit par trouver son rythme et sa place. Elle s’impose 16/2 à la mi-temps, avant de conclure 31 à 3. C’est la satisfaction, pour l’entraîneur, Victorio Mufana.
Prochain rendez-vous pour les U18 ce lundi, à 14 heures, face aux Australiens. Un duel qui s’annonce corsé.

Voile 

Arrivée à Port-Moselle de Jean-Luc Esplaas, samedi. Il était engagé dans la Sydney-Nouméa. L’une des quatre grandes courses dans la région, qui converge vers la capitale calédonienne avec en point d’orgue, pour beaucoup de bateaux, la sixième édition de la Groupama race. Le Calédonien qui faisait partie des 22 monocoques au départ raconte sa difficile traversée, dans une mer agitée (photo de son bateau 41 Sud par Andrea Francolini).
Le marin aguerri, multiple vainqueur de courses hauturières dans la région, se classe cette fois quatorzième en temps réel et quinzième en temps compensé.

VTT

VTT cancer 2018 Tontouta
A l'un des départs de la VTT cancer 2018. ©NC la 1ère
Enfin, il y avait du sport solidaire, ce week-end. Dimanche s’est tenue la VTT cancer sous le soleil de la propriété Pasco, à Tontouta. Une compétition prétexte à récolter des fonds pour l’association calédonienne de soutien aux malades du cancer. 515 coureurs s’étaient mobilisés pour cette huitième édition, un véritable record de participation pour la deuxième année consécutive. Parmi les participants, on comptait de nombreux enfants.

 

Publicité