publicité

Le journal des sports du lundi 3 septembre 2018

Au sommaire, la clôture de la première Classic rugby cup avec la victoire des anciens All Blacks sur les Bleus samedi soir à Magenta, deux équipes d'Ouvéa championnes territoriales de cricket et en football, les demi-finalistes de la coupe de Calédonie: Hienghène, Ne Drehu, le Mont-Dore et Magenta.

Les Bleus le soir du match de clôture de la Classic rugby cup. © NC la 1ère / René Molé
© NC la 1ère / René Molé Les Bleus le soir du match de clôture de la Classic rugby cup.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le

Rugby

C’était l’événement phare du week-end. La Classic rugby cup a tenu toutes ses promesses. Plusieurs centaines de Calédoniens ont assisté au dernier match samedi soir, au stade Numa-Daly. La première édition de cet événement grandiose a débuté le 24 août. Elle a rassemblé d’ancienens stars internationales du ballon ovale. Samedi, la compétition opposait la France à la Nouvelle-Zélande et sans surprise, les Kiwis se sont imposés, 26 à 12. La clôture d’une opération que le comité régional entend désormais renouveler. Willy Taofifenua est en charge de l’événement.
«Faire venir toute l’Océanie»
 

Cricket

Ouvéa remporte les finales territoriales, sur le stade de N'Du. La JSO chez les hommes et Wabay chez les femmes. Tenant du titre depuis trois ans déjà, la Jeunesse sportive d’Ouvéa a mené le jeu dès la première tapée. Une belle victoire face à l’AS Lössi. Chez les femmes, la «perle d’Iaai» confirme sa suprématie. Elle remporte cette finale qu’elle connaît déjà pour son expérience, Kwingnii Espoir, et finit sur un score de 146 points. Marie-Louise Gnipate est la capitaine de l’équipe de Wabay.
«Grâce à l’unité»
 

Football

Hienghène Sport, Ne Drehu, l’AS Mont-Dore et l’AS Magenta: le carré des demi-finales de la coupe de Calédonie. Quatre matchs étaient au programme de ce week-end. Hienghène sport s’impose face à Tiga Sport sur un score de 4 buts à 3. L’AS Lössi s’incline devant Ne Drehu par 3 buts à 1. Le Mont-Dore défie le CA Saint-Louis, 3 à 0. Et sur le stade de La Roche, en pays nengone, Magenta se qualifie pour cette demie-finale face à Wacaele, sur un score de 1 but à 0. Satisfaction de son coach Alain Moizan. 
«Je m’attendais à gagner»
 
Les joueurs de Hienghène entrent en jeu. © NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème
© NC la 1ère / Cédrick Wakahugnème Les joueurs de Hienghène entrent en jeu.

 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play