Le journal des sports du lundi 4 septembre

sportncla1ère
Titouan Puyo médaillé de bronze sur longue distance aux Mondiaux.
Titouan Puyo médaillé de bronze sur longue distance aux Mondiaux. ©Titouan Puyo Facebook
SUP : Titouan Puyo 3e de la longue distance aux Mondiaux.
BASKET : L'Indépendante retrouve la finale du championnat territorial. 
FOOT : Magenta reprend la tête de Super Ligue.

Podium pour Puyo


Le Cagou Titouan Puyo, médaillé d'argent l’an dernier, a cette fois pris le bronze au terme des 20kms de course. Après un bon départ, il faisait partie des six premiers à la mi-course. C’est alors que le Hongrois Hasulyo et l’Hawaïen Baxter se sont échappés en profitant au mieux des vagues créées par les bateaux sur les canaux de Copenhague. Ils finiront respectivement 1er et 2ème au terme des quatre boucles. Dans le deuxième groupe, aux côtés notamment de son compatrioite Arutkin, Puyo s’en est le mieux sorti pour compléter le podium. Un nouveau résultat probant, avant la technical race qui est prévue entre mardi et samedi cette semaine :


L'Indé, c'est le haut du panier !


Le basket maintenant, et ce vent de fraîcheur sur les demi-finales territoriales ce week-end. Commençons par l’Indépendante de retour au plus haut niveau, quinze ans après ses deux dernières finales féminines. Les Jaune et Noir ont battu la JSVDT 63-53 avec 17pts d’Elia Massette et 13pts de Christelle Vautrin. La Vallée était privée de ses extérieures Armand, partie dans le Nord, et Honda, désormais en métropole, mais la victoire de l’Indépendante est surtout un succès de son projet de club. La capitaine Nikki François raconte :


Voh se bat jusqu'au bout !


Du renouveau aussi, avec Voh. Le club a perdu logiquement face à l’armada du 6ekm, 34-88, mais les filles du Nord se sont battues avec détermination à l’image de Diana Moutry, 19pts, 9 rebonds. Voh fait confiance à des jeunes qui montent. Comme la meneuse Ambre Condoya, qui a montré de belles choses dans un contexte délicat. Elle parle de son équipe :


Chez les garçons, coup de chapeau à Rivière Salée qui a fait jeu égal avec le 6ekm jusqu’au milieu du troisième quart-temps. La fatigue d’un jeu rapide s’est ensuite fait ressentir. Plus agressifs, le 6ekm a fait la différence. Score final 81-60 avec 23pts 10rbs de Beniela Adjouhgniope et 16pts 8rbds 4pds de Ahau Fenuafanote. Dans l’autre demi-finale territoriale homme, Dumbéa a battu sur le fil la JSVDT 75-72.


Magenta repasse leader de Super Ligue


Victoire 3-1 hier contre le troisième du championnat, Tiga, diminué par les absences de ses trois attaquants Aucher, Ouneï, et Ouka. L'équipe de Thierry Sardo a pourtant ouvert le score sur un but de Kakou à la 16e minute. Cexöme a pu égaliser après un bon service de Némia. Le second s'est ensuite transformé en buteur sur une passe décisive du premier juste après la pause, avant qu'Henri Wadrawane ne porte le score à 3-1 à la 82e minute. L'ASM reprend la tête du classement avec 59pts et deux longueurs d'avance sur Hienghène vaincu par le Mont-Dore 2-1 samedi.
La réaction d'Alain Moizan :


Tiga a manqué l'opportunité de se relancer dans la course au titre. Le défenseutr Kenjy Vendegou :