Le journal des sports du mardi 27 février

sportncla1ère
Benoit Rivière, Titouan Puyo et Vincent Guillaume préparent la Twelve Towers.
Benoit Rivière, Titouan Puyo et Vincent Guillaume préparent la Twelve Towers. ©M.C
Le centre territorial d'entraînement de stand up paddle sera très bien représenté à la Twelve Towers ce week-end. En chef de file, Titouan Puyo qui évoque pour nous sa saison 2018, mais aussi Benoit Rivière. Côté football, un match délicat attend l'AS Magenta en O'League ce mardi.

SUP


Titouan Puyo va bientôt commencer sa saison de stand up paddle. Il part jeudi pour l’Australie où l’attend la Twelve Towers le week-end prochain. Une course longue distance à laquelle participeront également quatre autres membres du Centre Territorial d’entraînement : Noïc Garioud, Clément Colmas, David Anewy et Benoît Rivière. 
Puyo, 2e de cette Twelve Towers l’an dernier (à 44 secondes de Jake Jensen), et 2e mondial en 2017, sera l’un des favoris. Il espère bien démarrer pour lancer la dynamique d’un calendrier 2018, une fois de plus, chargé :

Vincent Guillaume est l’entraîneur de Titouan Puyo depuis quatre ans. Il contribue à son évolution physique pour lui permettre de performer sur la durée. Les deux hommes se sont rendus dans un centre médico-sportif en métropole pour évaluer où en est le supiste par rapport à d’autres sportifs de très haut niveau. Et il n’a pas à rougir :

Hier après-midi, sous la houlette de Vincent Guillaume, Titouan Puyo et Benoît Rivière s'entraînaient physiquement dans une salle de remise en forme nouméenne. Le dernier cité, entraîneur au CTE de Nouvelle-Calédonie, a participé à plusieurs manches de l'Euro Tour de SUP l'an dernier, mais aussi aux championnats de France. En 2018, il rajoute des épreuves à son planning : la Twelve Towers et une autre compétition sur la Gold Coast la semaine suivante, l'Air France Paddle Festival à Tahiti, et l'Oregon au mois d'août. "On arrive à avoir deux ou trois sponsors ce qui nous permet de nous déplacer, tant mieux. On a le niveau pour le faire, donc c'est très intéressant". En attendant de partir, il a pris la 2e place de la Traversée Ilot Canard le week-end dernier. "A l'époque où je nageais encore, je l'avais remporté. Là, j'ai arrêté trois ans pour me consacrer au paddle plus sérieusement. Je suis parti avec les triathlètes et je finis deuxième au général, je me fais rattraper à la fin. Très content de l'avoir refait". 

Football


Deuxième match ce mardi après-midi pour Magenta dans le groupe D en Ligue des Champions d'Océanie. Après sa victoire 2-0 sur Lupe Ole Soaga, l’ASM affrontera à 16h, Marist FC. Des Salomonais qui ont accroché Team Wellington 1 partout, alors que le club kiwi n’avait jusqu’ici jamais concédé de nul en phase de poule de O’League. Le coach de Magenta, Alain Moizan, évoque son adversaire :

Pour cette rencontre, Magenta enregistre le retour de son défenseur Jean-Brice Wadriako. En revanche, plusieurs de ses joueurs sous le coup d'une suspension et pourraient ne pas démarrer aujourd'hui. Jean-Christ Wajoka, Mickaël Tiaou, Joseph Athalé et Iler Hnauk ont écopé d'un carton jaune face à Ole Lupe Soaga. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live