publicité

Le journal des sports du mercredi 10 octobre

Au sommaire, les boxeuses Mahina Charlot et Fiona Tuilekutu font partie de la présélection en vue des Jeux du Pacifique 2019 à Samoa. Et seize coureurs calédoniens seront au départ du quarante-huitième tour cycliste, dont David Schavits, un des spécialistes du contre-la-montre.

Mahina Charlot, Jean-François Tiaketu et Fiona Tuilekutu. © Comité régional de boxe
© Comité régional de boxe Mahina Charlot, Jean-François Tiaketu et Fiona Tuilekutu.
  • William Lecren (F.T.)
  • Publié le

Boxe

Mahina Charlot, dix-huit ans, est une boxeuse en devenir. Elle l’a prouvé lors des Golden gloves de Brisbane, en Australie, durant lesquels elle a décroché trois médailles d’or, chez les moins de 48 kilos et le moins de 51 kilos. Son rêve est de décrocher l’or aux Jeux du Pacifique.
Avant cette échéance, Mahina doit participer à une compétition prévue à la mi-novembre, en Nouvelle-Zélande.
«Ce serait bien de gagner en Nouvelle-Zélande!»

Fiona Tuilekutu, 22 ans, pratique pour sa part la boxe anglaise depuis deux ans. Elle a commencé en loisirs. A la base, c’était pour perdre du poids et très vite, elle est tombée amoureuse de ce sport.
«Tout nouveau pour moi»
 

Cyclisme

Ils seront seize Calédoniens au départ du quarante-huitième tour cycliste de Nouvelle-Calédonie. Parmi eux, David Schavits, un des spécialistes du contre-la-montre. Il fera partie de l’équipe ACLN-Casa Italia, en compagnie de trois coureurs italiens. Pour lui, il s’agira du quatrième tour de Calédonie.
«Un niveau au-dessus»
 
VIsuel du tour 2018. © DR

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play