publicité

Le journal des sports du mercredi 25 juillet 2018

VA’A. Nos rameurs Calédoniens décrochent 7 médailles dont 1 d’argent et 6 de bronze lors des championnats du monde de vitesse à Tahiti.
BASKET-BALL. Samantha Honda est sur le Caillou. A 18 ans, elle a intégré le centre de formation du Côte d’Opale Basket de Calais.

  • William Lecren (N.G)
  • Publié le
VA'A. Les championnats du monde de vitesse en Elite qui se sont terminés hier (mardi) avec de belles médailles pour la Nouvelle-Calédonie. Les rameurs Calédoniens ont décroché 7 médailles dont 1 d’argent et 6 de bronze (5 en équipage et 1 en individuel). C’est un bilan plus que satisfaisant pour notre délégation Cagou composée de 80 rameurs qui a défendu les couleurs jusqu’au bout face l’armada néo-zélandaise et bien sûr le grand favori, Tahiti.
Le point avec Philippe Mainguet, l’entraineur du club de Koumac
                                              

BASKET-BALL. la jeune Samantha Honda du haut de ses 18 ans et son mètre 66 qui rêve de devenir pro comme une certaine Soana Lucet. L’ancienne meneuse de jeu de la Js Vallée du Tir a quitté, il y a un an, le caillou pour le nord de la France où elle a intégré le Centre de Formation du Côte d’Opale Basket de Calais. Apparemment cela s’est bien passé puisqu’elle décroche son Bac S avec mention assez bien.
 
                                
Très motivée et consciente du travail à fournir pour caresser l’espoir de faire de son sport une réussite sociale. Son projet d’intégrer STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) est sur la bonne voie puisqu’elle a été acceptée en première année. Elle a même eu l’occasion de s’entraîner avec les pros.

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play