nouvelle calédonie
info locale

La journée des femmes aux quatre coins du pays

journée internationale des droits des femmes
Journée des femmes
©NCla1ere
La journée internationale des droits des femmes est aussi célébrée en Nouvelle-Calédonie ce 8 mars. Du Nord au Sud en passant par les iles, différents rendez-vous étaient organisés.
 

Le Collectif des Femmes en Colère tourne le dos au Congrès

En cette journée où les droits des femmes doivent être réaffirmés, le Collectif  des Femmes en Colère a décidé de se mobiliser devant l’hémicycle du Congrès. Trois ans après sa première mobilisation, les femmes souhaitent plus de considération de la part des élus du Boulevard Vauban. Le Collectif réclame la mise en place d’un plan Pays pour lutter contre toutes les formes de violences faites aux femmes. 

Le reportage de Cédrick Wakahugnème 

 

Le reportage de Sheïma Riahi et Nicolas Fasquel 

©nouvellecaledonie


Une table-ronde sur le parcours judiciaire des victimes de violences

« De la plainte au jugement, le parcours judiciaire d’une victime de violences », c’était le thème de la table ronde organisée par la Cour d’Appel de Nouméa ce vendredi.  Les intervenants dans le cheminement d’une victime ont expliqué leur mission d’écoute et d’accompagnement. Les magistrats ont insisté sur un point : le silence d’une victime de violences, le non-dépôt ou le retrait de plainte  n’ont aucune incidence sur la poursuite de la procédure judiciaire. 
Toujours pour venir en aide aux victimes, en Province Nord, le service Mission de la Femme et le Conseil des femmes travaillent sur un projet qui devrait voir le jour cette année : le réseau alternatif et solidaire.
Les précisions de Sarah Wabete, assistante sociale au centre d’accueil des femmes en difficultés sur Témala et de Julie Beurois juriste sur la Côte Ouest, au micro de Malia Losa Falelavaki 


Un numéro d’urgence à retenir pour les femmes du Nord, le 71 72 96.

Le reportage de Loreleï Aubry et Cédric Michaut 

©nouvellecaledonie


La journée du gouvernement à Lifou

A Lifou, c’est la tribu de Hunöj dans le sud de l’ile, dans le district de Lössi qui accueille cette 14ème édition de la journée internationale des femmes organisée par le gouvernement calédonien. Avec un thème cette année : «Femme du pays, force de progrès. Agissons!»
Une forte délégation de l’exécutif est venue ce vendredi apporter des éclairages sur les différents aspects de la condition féminine en Nouvelle-Calédonie. 

Journée internationale des femmes
©DR


Parmi les ateliers proposés, celui sur « les femmes et le droit coutumier » afin de faire connaitre la nouvelle loi de pays et son application aux citoyens et citoyennes de droit particulier kanak, pour qu’ils s’approprient ces nouveaux droits. La question des droits successoraux était notamment très attendue. 
Un autre atelier est consacré à « prises de décisions, vie publique et vie politique ». Où en est-on et comment faire évoluer le regard de la société mais aussi des femmes elles-mêmes sur les nouvelles responsabilités dont elles sont en charge ? 
Il est également question de santé et de bien-être, mais aussi d’économie solidaire ou comment arriver à plus d’autonomie pour les foyers et les mamans. 
La journée se terminera par des défilés d’artisanat et de mode et un grand concert pour l’égalité.   

Le reportage de Philippe Kuntzmann 

©nouvellecaledonie


Des ateliers budget familial, santé et bien-être à Poindimié

La fédération des femmes de la commune organisait elle aussi sa journée. Cette fois-ci,  pas de tressage, ou de couture,  les femmes participaient aux échanges dans trois ateliers. 
Marguerite Poigoune a tendu son micro à des habitantes évoquant les problèmes de finances dans le foyer.  


 

Publicité