publicité

Justice: une aide-soignante subtilise les cartes bancaires de 6 de ses patients et leur vole 1,5 million CFP

Une affaire de cartes bancaires dérobées à des personnes vulnérables a été jugée ce vendredi matin par le  tribunal correctionnel. De 2013 à 2016, une aide-soignante employée de la clinique de la Baie des Citrons, a dérobé plus de 1,5 million CFP aux patients sous sa responsabilité.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Martine Nollet (IP)
  • Publié le , mis à jour le
L’aide soignante profitait que ses patients soient en salle d’opération, en soins ou sous la douche pour fouiller leur sac et en soutirer les cartes bancaires. Après avoir trouvé le code souvent écrit sur un papier près de la carte bancaire, elle retirait des espèces.

Six personnes âgées ont été abusées, avec des préjudices allant jusqu’à 800 000 francs

Les malades ne s’en apercevaient qu’après avoir vérifié leurs comptes. Six personnes âgées ont été abusées, avec des préjudices allant jusqu’à 800 000 francs. Les victimes ne semblent pas amères, elles souhaitent juste être remboursées.

La prévenue, âgée d’une cinquantaine d’années, est entrée à la clinique en 2008, avec un casier judiciaire déjà bien rempli : 5 condamnations dont 4 peines de prison ferme. L’aide soignante a demandé pardon aux victimes et à ses collègues de la clinique. Elle se dit malade et souhaite se faire soigner. Aujourd’hui licenciée, elle a été condamnée à la peine de 18 mois dont 12 avec sursis, soit 6 mois ferme à effectuer. Elle a l’obligation d’indemniser les victimes et de se faire soigner avec interdiction d’exercer la profession d’aide soignante pendant 5 ans.


Le reportage de Martine Nollet

tribunal aide soignante reportage


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play