Kouaoua, expulsion, province des Iles, cinéma : l’actu à la 1 du mercredi 1er juillet 2020

l'actu du matin
Actu à la 1. 1er juillet 2020
©NCla1ere
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le conflit à Kouaoua en passe d’être réglé, un squat détruit à Ko We Kara, la province des Iles qui finance une partie des billets d’avion, et la réouverture du Cinécity. 

Un accord trouvé à Kouaoua

A Kouaoua, habitants et coutumiers dressent deux barrages, depuis dimanche soir, pour exprimer leur ras le bol face à un conflit qui dure depuis 2018. Un conflit qui oppose un collectif de jeunes de Kaa Wi Paa à la SLN. En filigrane, le projet d’exploitation de deux nouveaux sites miniers.
« Il faut que les concernés trouvent une solution » martèlent ces habitants qui ont dressé ces barrages pour inciter jeunes et coutumiers à sortir de ce conflit.
On l’a appris hier soir, un protocole d’accord devrait être signé samedi après-midi, avec les représentants de la province Nord, l’Etat et la mairie de Kouaoua. L’école, la mairie et la poste, fermées depuis lundi, devraient rouvrir ce matin. En revanche, les sites miniers resteront fermés jusqu’à la signature. 
 

Expulsion au squat de Ko We Kara

A Nouméa, plusieurs familles du squat de Ko We Kara expulsées hier matin par les forces de l’ordre. Une vingtaine de personnes ont assisté, impuissantes, à la destruction de leurs habitations. Six familles vivaient dans ce squat du quartier industriel de Ducos, certaines depuis 30 ans.
A l’origine de cette demande, un projet économique, porté par une société, propriétaire du terrain. 
 

Du travail dissimulé sur des chantiers

Plusieurs infractions ont été relevées sur plusieurs chantiers de construction. Des infractions en matière de « travail dissimulé », relevées lors d’une opération de contrôle sur trois chantiers de BTP, à Dumbéa sur mer, dans le cadre du COTAF, le Comité opérationnel territorial anti-fraude. C’était vendredi dernier. Opération d’envergure menée sur réquisition du procureur, par la gendarmerie, la police nationale, le haut-commissariat, la direction du Travail et la CAFAT. 
 

Le gouvernement veut simplifier les démarches fiscales des contribuables 

C’est l’un des textes examinés hier lors de la séance hebdomadaire du gouvernement. Cela fait l’objet d’un avant-projet de loi du pays. Il prévoit aussi d’améliorer le recouvrement des impôts et taxes. Un projet appelé TROPIC. Ce projet de loi devrait donc permettre de simplifier les démarches. Un enjeu majeur, selon le gouvernement, les impositions impayées s’élèvent à 7,7 milliards de francs CFP par an.
 

Le rapatriement des étudiants compliqué 

Autre point évoqué par le gouvernement : le rapatriement des étudiants calédoniens. Cinq vols sont encore prévus au mois de juillet.
En ce qui concerne le rapatriement du 26 juin, 216 étudiants étaient enregistrés sur ce vol et seulement 111 ont répondu présents à l’embarquement. Il faut dire que certains sont prévenus au dernier moment et n’ont pas le temps de regagner Paris dans les temps pour prendre l’avion. 
 

La province des Iles vote le BS et l'aide aux billets d'avion

Les élus de la province des Iles ont a adopté le Compte Administratif 2019 et le Budget Supplémentaire 2020 de la province.
Montant du Budget supplémentaire : plus de 3 milliards 663 millions CFP.
Les élus ont également acté la participation de la collectivité à hauteur de 12 millions pour le financement des billets d'avion d'Air Calédonie. Une mesure qui court jusqu'à fin juillet, le temps pour les coutumiers, le gouvernement et Aircal de trouver une issue au conflit lié à l'augmentation des tarifs des billets d’avion.
 

Le Cinécity reprend son activité

Avis aux cinéphiles, le Cinecity rouvre ses portes ses portes ce matin. On en parlait ce matin avec l’invité de la matinale, Douglas Hickson, directeur des cinémas Hickson. Il est revenu sur les conséquences des trois mois de fermeture due à la crise du coronavirus.