L'actu du Pacifique en bref du 7 juillet 2016

océan pacifique
Camp de Manus PNG
Le centre de détention de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. ©ABC
L'essentiel de l'actualité dans la région avec les élections à Nauru, les viandes grasses surtaxées aux Tonga ou des vols de plants de kava à Fidji.

Scandale

Un agent de sécurité australien travaillant dans le centre de rétention de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, a été payé pour garder le silence à propos d'une agression sexuelle présumée. 
Selon les informations recueillies par ABC, cet employé a reçu un peu plus de 15 000 dollars de la société privée de sécurité Wilson. Les faits remontent à juillet 2015 : des gardiens australiens du centre auraient agressé sexuellement une femme papoue qui avait bu des verres avec eux un peu plus tôt dans la soirée. Le lendemain, les quatre hommes impliqués dans l'incident ont été envoyés en Australie avant que la police papoue ne puisse les interroger. À l'époque, le ministère australien de l'Immigration avait assuré n'avoir été mis au courant que deux semaines après les faits. Le gouvernement papou a demandé à l'Australie de renvoyer les accusés en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour qu'ils soient jugés, mais il n'a pas été entendu.
 
 

Nauru

À Nauru, « tous les candidats aux élections de samedi peuvent organiser des rassemblements » assure Joseph Cain, de la commission électorale. « Je n'ai reçu aucune plainte », affirme-t-il, alors qu'il y a quelques jours, Sprent Dabwido, député de l'opposition, se plaignait de ne pas pouvoir organiser de rassemblement de campagne. Il accusait aussi le gouvernement de Baron Waqa d'utiliser les médias locaux « pour sa propagande tout en empêchant l'opposition d'être reçue à la radio ou à la télévision »« Aucun candidat n'a le droit de faire campagne à la télévision, car la chaîne est détenue par le gouvernement », répond Joseph Cain.
 
 

Tonga

Une taxe sur les viandes grasses : cela fait partie des nouvelles mesures prises par les Îles Tonga pour lutter contre les maladies non-transmissibles. Le croupion de dinde et la poitrine de mouton seront ainsi plus chers - d'environ 0,15 dollar américain le kilo. Le prix du tabac va augmenter de 30%. Et le gouvernement tongien entend agir aussi de façon plus positive, en favorisant l'augmentation du nombre de poissons vendus au marché.
 
 

Pêche

La Nouvelle-Zélande étend son programme de travailleurs saisonniers en incluant la pêche. Mais seuls les Kiribati et Tuvalu vont en profiter. Des pêcheurs diplômés de l'école de formation maritime des Kiribati sont en train d'être recrutés pour travailler sur des bateaux néo-zélandais. D'autres pays de la région, et notamment le Vanuatu, se sont montrés intéressés, mais Wellington préfère commencer par recruter des personnes formées dans des écoles financées en partie par l'aide néo-zélandaise.
 
 

Fidji

Les vols de pieds de kava se multiplient aux Îles Fidji. La situation empire dans l'île de Taveuni, la troisième plus grande île de l'archipel, dénonce le syndicat fidjien des cultivateurs. Selon son secrétaire général, Mahendra Chaudhry, interrogé par la radio nationale néo-zélandaise, « la police ne contrôle pas du tout la situation ». Face à ces difficultés, certains sont tentés de ne plus cultiver de kava, d'après lui. Ce n'est pas la première fois qu'il y a des problèmes de vols de kava dans l'île, mais cela s'ajoute aux difficultés liées au passage du cyclone Winston, en février dernier. Il y a actuellement une pénurie de kava aux Fidji, comme au Vanuatu.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live