L'actualité dans le Pacifique vendredi 26 août

l'actu du matin
breves du pacifique
Ce vendredi 26 aôut, le meurtre d'une jeune britannique par un ressortissant français est toujours à la une des médias en Australie. Le meurtre semble avoir des raisons passionnelles. Mais une sénatrice d'Extrème droite évoque un acte terroriste.

En Australie, le routard Français Smaïl Ayad a été mis en examen pour le meurtre de Mia Ayliffe-Chung, une jeune Britannique, dans une auberge de jeunesse du Queensland. 

 
La victime, Mia Ayliffe-Chung, en juillet dernier
La victime, Mia Ayliffe-Chung, en juillet dernier. ©Facebook
Le jeune Français est aussi accusé d'avoir tenté de tuer un autre routard anglais, qui tentait de protéger la jeune femme. Il est toujours entre la vie et la mort. Smaïl Ayad a hurlé « Allah akbar » en poignardant sa victime. Le fait divers a fait l'objet d'une récupération politique : la sénatrice d'extrême-droite Pauline Hanson a déclaré qu'il « pourrait bien s'agir de la première attaque terroriste islamiste sur le sol du Queensland ». Mais ce jeudi la police a écarté définitivement la piste terroriste. En fait, il s'agirait d'un crime passionnel, Smaïl Ayad serait devenu violent, car Mia Ayliffe-Chung avait repoussé ses avances. 
 
 

Au Vanuatu, le gouvernement envisage sérieusement d'introduire l'impôt sur le revenu

En déplacement à Santo, le Premier ministre, Charlot Salwaï, a indiqué que cela concernerait toutes les personnes dont les revenus atteignent au moins 500 000 vatu par an, soit environ 6 250 dollars australiens. Devançant les critiques, il explique que ce changement est nécessaire, car « le système actuel permet aux riches de devenir plus riches, alors que les pauvres deviennent plus pauvres », rapporte le Daily Post. Le Premier ministre affirme que l'argent récolté permettra notamment de rendre l'école gratuite pour les enfants. 

 
 
Aux Îles Tonga, il y a eu 183 mariages d'enfants au cours des trois dernières années.

C'est ce qu' affirme le vice-président de l'assemblée, Lord Tu'i'afitu. Se marier avant d'avoir 18 ans est légal dans le royaume, une loi de 1926 le permet - il faut seulement que les parents des mineurs donnent leur accord. C'est « choquant, embarrassant », dénonce Lord Tu'i'afitu. D'après Loloa Koloamatangi, conseillère au sein du Centre tongien pour la femme et l'enfant, ce sont souvent les parents qui « poussent leurs adolescents à se marier » quand ils découvrent que la jeune fille est enceinte.

 

 
« Il n'y a pas de planète B. » C'est le message envoyé au Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, par 154 chercheurs australiens

Dans une lettre ouverte, les scientifiques soulignent que « le changement climatique a suscité peu d'intérêt lors des récentes élections ». Ils demandent au gouvernement « de lutter contre les causes profondes d'une tragédie climatique qui s'annonce, et de faire le nécessaire pour protéger les générations futures et la nature, y compris en réduisant de manière significative les émissions de carbone et les exportations de charbon, tant qu'il est encore temps ».

 
 
 

La sénatrice des Verts Sarah Hanson-Young.
La sénatrice des Verts Sarah Hanson-Young.

Nauru refuse d'accorder un visa à la sénatrice australienne Sarah Hanson-Young

L'élue voulait rencontrer des réfugiés hébergés dans l'île pour le compte de l'Australie. Les autorités de Nauru n'ont pas motivé leur refus. « Qu'est-ce que les gouvernements australien et nauruan veulent cacher à ce point ? Les vrais journalistes ne sont pas admis dans l'île et maintenant, les membres du Parlement ne sont pas autorisés à inspecter le camp de rétention ni à rencontrer les gens qui y ont été envoyés », dénonce Sarah Hanson-Young. 
La sénatrice s'était rendue à Nauru en 2013. Très critique envers la politique migratoire australienne, elle a dénoncé les conditions de détention des demandeurs d'asile et réfugiés à de nombreuses reprises.