Covid-19 : quelles perspectives pour Aircalin ? [MàJ]

transports
Aircalin
©Nathalie Rougeau
Avec 90% de passagers en moins et – 90% de chiffre d’affaires par rapport à 2019, Aircalin est touchée de plein fouet par la fermeture du ciel calédonien. Depuis le début de la crise sanitaire, la compagnie internationale locale enregistre une perte de 570 millions de francs par mois.
[Mise à jour 26 octobre]

C'est William Legrand, le directeur général adjoint d’Aircalin, qui avait annoncé ces chiffres à donner le vertige. Pour passer ce cap difficile, Aircalin a annoncé, fin août, des mesures emblématiques destinées à limiter la casse : 
  • 3 avions au lieu de 4
  • suppression des liaisons avec Melbourne et Osaka
  • réduction de 20% de la masse salariale sur 5 ans
  • baisse de rémunération
Aircalin peut également compter sur le soutien du gouvernement calédonien grâce à un dispositif de chômage partiel, qui représentait fin août 40 millions de francs par mois, et aux vols de rapatriement.
Aircalin est également soutenu par le gouvernement national, à travers le prêt garanti par l’Etat, à hauteur de 4,8 milliards de francs.
Aircalin
©NC la 1ère
Invité du journal télévisé de NCla1ère ce dimanche, Didier Tappero, le directeur général d’Aircalin, est revenu avec Yvan Avril sur la situation économique de la compagnie. 
©nouvellecaledonie

 

Les remboursements à compter de mars

Reste la question des passagers dont le vol a été annulé et qui, à ce jour, n’ont reçu aucun remboursement, mais des avoirs. Or, nul ne sait quand les Calédoniens seront à nouveau autorisés à voyager.
Une situation dénoncée par l’UFC-Que Choisir, les compagnies aériennes imposant le paiement de l’intégralité des sommes avant l’exécution de la prestation. L’association de consommateurs estime donc que ce trésor de guerre, constitué avant la crise, doit bénéficier aux clients qui souhaitent être remboursés.

Invité du journal de dimanche, Didier Tappero a indiqué que les remboursements de billets d'avion devraient intervenir, pour ceux qui le souhaitent à compter du mois de mars prochain
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live