L’affaire Temaru-Leroy jugée ce mercredi à Nouméa

justice polynésie française
Oscar Temaru
©Polynésie.1
C’est une affaire qui a parcouru plusieurs milliers de kilomètres qui est jugée ce mercredi à Nouméa. Elle oppose le leader polynésien Oscar Temaru au procureur de la République de Papeete. Le dossier a donc été dépaysé.
 
Dans l’affaire Radio Tefana, Oscar Temaru maire de Faa’a avait été condamné en septembre 2019 à six mois de prison avec sursis, et 5 millions de francs d'amende. Il lui était reproché d’avoir fait financer par sa commune une radio jugée acquise à ses idées politiques. Le leader indépendantiste avait fait appel de ce jugement. Il estime donc que le présenter comme un « condamné », sans mentionner ses voies de recours, comme l’a fait le procureur dans un communiqué, est une atteinte à la présomption d'innocence, d’où sa demande de référé.
 

Juridiction la plus proche

Pour les magistrats de Papeete, juger en toute impartialité le procureur du même tribunal s’avère difficile. L’affaire ne peut être que dépaysée. Hervé Leroy avait souhaité qu’elle le soit à Paris. Le tribunal de Papeete a fait le choix de la juridiction la plus proche. C’est donc le tribunal de Nouméa qui examine cette affaire.
 

Soutien indépendantiste

 Les structures indépendantistes et nationalistes de Nouvelle-Calédonie l’ont annoncé, elles seront demain matin devant le tribunal de Nouméa pour soutenir le leader indépendantiste polynésien.