L’association écoles Pikinini poursuit ses dons à destination du Vanuatu

solidarité
Les bénévoles de l'association Pikinini.
Les bénévoles de l'association Pikinini. ©NC la 1ère
Depuis une dizaine d’années, l’association écoles Pikinini de Nouvelle-Calédonie vient en aide aux enfants et adolescents scolarisés au Vanuatu. D’ici deux à trois semaines, un container doit prendre la mer avec du matériel scolaire, à destination de l’île de Pentecôte et de Mallikolo.

Des classeurs, des stylos, des livres… mais aussi des tables et des bibliothèques. L’association écoles Pikinini s’attèle à ce que la grande majorité des enfants du Vanuatu puisse avoir un environnement scolaire agréable.  Près de 120 établissements bilingues et francophones de l’archipel bénéficient ainsi de la générosité des Calédoniens. Du matériel y est envoyé deux à trois fois par an.

"On envoie ce qui est en bon état et quant aux livres, on n’envoie que ce qui correspond à leur programme. Quant au mobilier, donné par les mairies, le matériel est réparé par les bénévoles", détaille Catherine Cabane, présidente de l’association.

Catherine Cabane, présidente de l’association Pikinini

Don de dix vélos

Dernièrement, les vélos du cœur ont fait don de dix vélos. Ils feront partie du prochain envoi vers le Vanuatu, prévu d’ici début septembre. "À la question s’il y avait beaucoup d’enfants qui marchaient pour aller à l’école, la réponse était oui. Il n’y a pas de transports scolaires au Vanuatu. À Mallikolo, il y a de nombreux enfants qui font plus de 8 à 10 kms à pied le matin, pour aller à l’école. Même chose sur l'île de Pentecôte", ajoute la présidente de l’association.

Si vous souhaitez faire dons de papeterie, de livres ou de mobiliers, il vous suffit de contacter le 73.12.16 ou d’écrire à pikinini.nc@gmail.com.