L’humoriste D’jal prépare un spectacle aux petits oignons pour la Calédonie

culture
Connu pour ses pastiches sur l’accent portugais, l’ancien disciple du Jamel Comedy club sera ce mercredi soir, à Koné, vendredi et samedi à Nouméa.

Cette fois, c’est du solide. D’Jal sera bien sur scène en Calédonie. Un projet très attendu, puisqu’il a mis 10 ans pour se concrétiser. 

Issu du Jamel comedy club, l’humoriste a su trouver son style et s’est fait connaître avec son sketch sur l’accent portugais, il en a même fait un film.

D’un naturel timide, il a la faculté de s’adapter au public, tel un caméléon, et s’inspire des spécificités locales, selon le pays où il se trouve. Son spectacle « A coeur ouvert », ne sera donc pas une énième redite mais une adaptation, à la sauce calédonienne. 

Un spectacle sur-mesure

"Faire un spectacle, qui parle aux Calédoniens, c’est mon challenge !", dit l’humoriste qui revient tout juste de Polynésie. "A Tahiti, c’était juste incroyable, et ça reste un souvenir très très fort pour moi".

A peine arrivé sur le Caillou, l’artiste s’est imprégné des spécialités locales, des sourcils qui se lèvent en signe d’approbation aux grosses voitures, "qui font trois mètres de plus que vous", rigole-t-il.

Interview de D'Jal


Rire avec les autres 

Son souhait :  la mixité sociale, toujours, lui  "l’enfant de la France, d’origine marocaine" et le rire, bien sûr, avec bienveillance et humilité. 

"Moi, je me marre sur scène, je fais ce métier là pour rester un grand enfant le plus longtemps possible. Et le premier qui doit prendre du plaisir, c’est moi. Je le dis à chaque fois égoïstement. Bien sûr que je fais ce métier pour le public mais je le fais pour moi, pour être heureux". 

Interview de D'Jal


Un bonheur qu'il partagera ce mercredi soir, à 19 h 30, au complexe culturel de Koné, et vendredi et samedi, à 20 h, au centre culturel Tjibaou, à Nouméa.