L'igname nouvelle est célébrée de Nouméa à Pouébo

société nouméa
L'igname nouvelle célébrée au foyer Reznik et au Sénat coutumier, vendredi 1er juillet
L'igname nouvelle a notamment été partagée au foyer Paul-Reznik et au Sénat coutumier, ce vendredi, à Nouméa. ©Cédric Michaut et Steeven Gnipate / NC la 1ère
Des détenus du Camp Est ont été invités à partager l'igname nouvelle, vendredi 1er juillet, au Sénat coutumier. A quelques encablures, les résidents du foyer Reznik ont participé à la confection d'un repas. A Pouébo, l'igname est également fêtée par les districts de l'aire Hoot Ma Whaap.

Le partage de l'igname nouvelle, le premier tubercule de la première récolte, est un temps fort de l'année dans la société kanak. Aux quatre coins du pays, le légume roi est célébré.

Au foyer Paul-Reznik

A Nouméa, journée particulière, vendredi 1er juillet, pour les résidents d’un foyer pour personnes handicapées, à Nouville. Alors que la fête de l’igname nouvelle est célébrée un peu partout sur le territoire, ses résidents ont été invités à participer à la confection d’un repas autour de ce légume roi.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Loreleï Aubry et Cédric Michaut :

©nouvellecaledonie

Au Sénat coutumier

Première également pour des détenus du Camps Est. Une quinzaine d’entre eux ont été invités au Sénat coutumier pour partager l’igname nouvelle, vendredi. Ils ont été rejoints par des jeunes mineurs en voie d’insertion. Cette initiative émane de la commission droit et justice du Sénat coutumier. Elle a été rendue possible avec la collaboration du Service pénitentiaire d'insertion et de probation (Spip) et de la Direction de la protection judiciaire de l'enfance et de la jeunesse (DPJEJ).

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Steeven Gnipate :

A Pouébo

Les quatorze districts du pays Hoot Ma Whaap célèbrent, depuis jeudi, la deuxième édition de la Fête de l'igname de l'aire. Le centre culturel Goa Bwarhat de Hienghène est associé à la démarche, ainsi que le Département des musiques traditionnelles et des chants polyphoniques océaniens (DMTCPO). Un grand repas a été confectionné pour partager le tubercule. Près d'une centaine de personnes a pris part à ce déjeuner. Ce temps fort ouvre la saison des mariages. Un grand spectacle et des concerts ont lieu, ce soir, sur le site de la fête.

Le reportage de Marguerite Poigoune :

©nouvellecaledonie