L'UFC réclame la solidarité bancaire pour les particuliers

Dans un communiqué, l'UFC-Que Choisir, dénonce "l'attitude inique des banques calédoniennes face aux difficultés inévitables des professionnels et des particuliers", en période de pandémie Covid-19. "Il est grand temps que la solidarité fasse non seulement partie de leur communication marketing, mais aussi et surtout de leurs pratiques".

Dans un courrier envoyé le 23 mars au gouvernement et au Haut-commissariat, l'association de consommateurs demande "instamment d’imposer aux banques de prendre rapidement des mesures en faveur des consommateurs et de ne pas cantonner leurs efforts aux professionnels très organisés et très appuyés par les pouvoirs publics".

Parmi les mesures demandées
 • abandonner les commissions d’intervention
 • ne pas appliquer d’agios sur les découverts
 • ne pas appliquer de frais de rejet de chèques
 • traiter rapidement les crédits avant les débits
 • supprimer les frais de retrait dans tous les DAB des autres banques...
 • déplafonnement des cartes bancaires.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live