L’Ultra Trail se prépare, même en temps de confinement

trail
Capture ultra trail de Nouvelle-Calédonie traversée rivière Tontouta trois coureurs (4 juin 2017)
©NC 1ère / Gaël Detcheverry

C’est le rendez-vous des fous de la course à pied. Avec ses 130 km, l’Ultra Trail de Nouvelle-Calédonie aura lieu le 22 mai au Mont-Dore. À deux mois de l’échéance, les coureurs avaient déjà bien entamé leur préparation alors que le confinement a été instauré.

C’est pour beaucoup le défi de l’année, voire celui d’une vie pour d’autres : l'Ultra Trail de Nouvelle-Calédonie. Une préparation qui commence plus de six mois avant le départ et en plein confinement, on fait comme on peut, assure Angélique Plaire, l’une des favorites de l’événement.

« À presque deux mois de l’événement, on aimerait faire des sorties plus longues qu’une heure par jour. Pour ma part, c’est une heure de course à pied, voire une heure et quart», relate-t-elle. «J’ai la chance d’être à un kilomètre du Ouen Toro, donc j’y suis tous les matins très tôt, ou bien tous les soirs. J’essaie aussi de planifier dans la journée une séance de renforcement musculaire. » 

Renforcement musculaire

Pour ceux qui se soucient de perdre leur forme durant ce confinement, il ne faut pas trop s’inquiéter, explique Damien Boutellier, coach sportif. « On travaille beaucoup à la maison. On peut travailler le renforcement au niveau des cuisses et de manière générale. Il n'y a quand même qu’une période de trois semaines durant laquelle les gens n’auront pas pu faire de sport. Sachant que le déconditionnement arrive à peu près dans les quinze jours, quand on ne fait vraiment rien ».

Motivation 

Des coureurs qui ont donc pour certains des fourmis dans les jambes, mais pas de quoi entamer le moral d’Angélique Plaire. « Si je mets le dossard, ce n’est pas pour arriver dernière. Ça va faire deux ans que je n’ai pas fait d’Ultra avec ma grossesse, donc j’y vais avant tout pour retrouver cet esprit particulier des kilomètres, de la nuit et de la difficulté. Le plaisir de courir et d’avoir des sentiers à chaque fois un petit peu différents ». 

Autre coup de canif déjà prévu dans la préparation à l’Ultra Trail, c’est le report du Trail des Cagou qui devait avoir lieu début avril. 50 km de course, qui auraient pu servir de répétition générale pour les coureurs. Le coup d'envoi de l'Ultra Trail sera donné le 22 mai prochain, à Plum.