La leptospirose, une maladie à ne pas négliger

santé
Leptospirose hôpital Médipôle
Un patient hospitalisé au Médipôle pour la leptospirose en mars 2022. ©NC la 1ère
Le premier décès dû à la leptospirose pour cette année 2022 a été enregistré. Le nombre de cas continue de grimper, pour atteindre aujourd’hui 83 cas. Avec l’augmentation du nombre de cas depuis le début de l’année, un service dédié a été ouvert au Médipôle depuis une semaine.

Roland Flores est hospitalisé depuis cinq jours dans le tout nouveau service leptospirose du Médipôle. Il a attrapé la maladie en travaillant dans son champ à Houaïlou, d’où il est originaire. Il a suffi de quelques égratignures sur son pied pour que la bactérie pénètre dans son corps.

"c’est quelque chose qui attaque beaucoup le corps"

"Les premiers signes qui apparaissent, c’est des maux de tête, de la fièvre, des crises de tremblote qui arrivent… Tu as aussi des courbatures, et à partir du moment où on commence à sentir dans le dos, vers les lombaires, ça commence à devenir difficile de bouger".
Le jeune homme a suivi un traitement, et se sent déjà beaucoup mieux. S’il témoigne aujourd’hui s’est pour avertir du danger de la maladie.
" Une fois que tu as vécu ça… il n’y a que comme ça que tu peux pouvoir dire qu’il vaut mieux mettre les chaussures. Il faut partager avec les autres l’expérience que tu as eue" poursuit Roland Flores. "Je ne souhaite à personne d’avoir ça. Je bouge beaucoup, mais là, je me suis rendu compte que c’est quelque chose qui attaque beaucoup le corps". 

Nombre de cas mensuels de leptospirose au 9 mars 2022
Nombre de cas mensuels de leptospirose au 9 mars 2022 ©DASS-NC

Des formes graves sur des patients jeunes et en bonne santé

Les premiers patients sont arrivés au Médipôle dès le début des pluies abondantes en décembre dernier. Si aujourd’hui il n’y a que deux malades, le service a accueilli jusqu’à dix patients dans la même semaine.
"Dès qu’on est à 48 heures de fièvre soutenue, c’est bien de consulter son médecin traitant. Et par contre, si on a des soucis au niveau respiratoire, qu’on crache du sang, qu’on urine moins, là, il faut se présenter aux urgences" explique le dr Émilie Follenfant, docteur en maladies infectieuses au CHT. "C’est plus la réaction immunitaire qui fait la gravité. Des patients jeunes en pleine forme vont faire des formes graves en réanimation, parce qu’ils vont avoir un système immunitaire qui va vraiment réagir". 

Taux d'incidence de la leptospirose par commune au 9 mars 2022
Taux d'incidence de la leptospirose par commune au 9 mars 2022 ©DASS-NC

Un décès et des cas en augmentation

Un premier décès vient d’être enregistré. 83 cas ont été déclaré depuis le début de l’année, et 25 personnes admises en réanimation. 87 % des personnes contaminées ont été hospitalisées. Il faut donc prendre ces précautions, porter des chaussures, et éviter de se baigner dans des eaux sales.
Le reportage de Brigitte Whaap et David Sigal 

©nouvellecaledonie

Découvrez ci-dessous le clip de prévention réalisé par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sur la leptospirose :