La Nouvelle-Calédonie salue une dernière fois la mémoire de Jean Lèques

hommage
Obsèques Jean Lèques 3
Les obsèques de Jean-Lèques ont eu lieu ce samedi 04 juin à la cathédrale Saint-Joseph, à Nouméa. ©NC la 1ere
Un dernier hommage a été rendu à Jean Lèques, ce samedi 4 juin en Nouvelle-Calédonie. L’événement a lieu à la cathédrale Saint-Joseph de Nouméa. Les proches de Jean Lèques, maire de Nouméa pendant plus d’un quart de siècle, et bon nombre de Calédoniens se sont réunis dès 9h pour ses obsèques.

Après un hommage rendu au coeur de la salle d’honneur de la mairie de Nouméa hier vendredi, ce samedi 04 juin place aux obsèques de Jean Lèques. Un événement qui a eu lieu dans la cathédrale Saint-Joseph de Nouméa. Une cérémonie célébrée par l'archevêque de Nouvelle-Calédonie Monseigneur Calvet.  

Un homme politique qui a participé à la construction du territoire

" C'est lui qui a fait entrer le pays dans le XXIe siècle, grâce à son action et son arbitrage", assure Ismet Kurtovitch, historien.

Séances de conseils municipaux mouvementées

Jean Lèques a dirigé la ville de Nouméa de 1986 à 2014. Celle qui lui a succédé, Sonia Lagarde, revient sur l’époque pendant laquelle elle était cheffe de l’opposition à la mairie, lorsque que Jean Lèques était maire. " On n'avait pas la même vision du développement de la ville, certaines séances du conseil municipal étaient quelque peu mouvementées".

Il a ensuite été maire honoraire dès 2014, l'occasion d'échanger avec la nouvelle édile et de mieux se comprendre.

Un homme de foi, passionné par le monde équestre

Homme de foi, Jean Lèques conciliait foi chrétienne et vie politique. " Il n'y avait pas de contradiction entre la foi chrétienne et l'activité politique de JeanDans la plupart des décisions qu'il a prises, il a toujours été animé par cette volonté d'être juste", précise Luc Steinmetz, ami proche de Jean Lèques et de sa famille.

Hommage militaire

Puisqu’il était le seul calédonien grand chevalier de la légion d’honneur, un hommage militaire lui a été rendu, avec une haie d’honneur et 16 portes drapeaux, qui ont transporté son cercueil jusque dans la cathédrale.  

Cérémonie religieuse

Une cérémonie célébrée par l'archevêque de Nouvelle-Calédonie Monseigneur Calvet, qui a prononcé une homélie rendant hommage aux qualités d’esprit, d’homme et de croyant de Jean Lèques.

Premier hommage au coeur de la salle d'honneur de la mairie de Nouméa

Hier vendredi 3 juin, un hommage lui a été rendu au coeur de la salle d'honneur de la mairie de Nouméa. Les Calédoniens et de nombreuses personnalités politiques locales ont répondu présent, pour honorer sa mémoire.

Le reportage de Thierry Rigoureau et Cédric Michaut :

©nouvellecaledonie

"Jean, c'était l'humanisme"

Jean-Pierre Taïeb Aïfa,  ancien membre de l’Union calédonienne aux côtés de Jean Lèques en 1967, a pris la parole dans un discours empreint d'une émotion toute particulière.  " Jean, c'était l'humaniste. L'homme du social, empreint fortement du respect de l'autre, de la pensée, du respect de la culture. C'était aussi la droiture".

"Un hommage digne du grand homme qu'il était"

"Les Calédoniens, quel que soit leur âge, quels que soient leurs idées ou leurs statuts, ils ont tous été touchés et conscients que c'était notre maire qui partait", assure de son côté Béatrice Pietri-Sorin amie proche de la famille. "Il a eu un hommage digne du grand homme qu'il était".

Retour sur la cérémonie avec Mirna Kilama et les équipes d'Nc la 1ere :

©nouvellecaledonie

Enterré au cimetière du 4e Km

Après cette cérémonie d'obsèques, la famille et les proches ont pris la direction du cimetière du 4e Km, où repose désormais Jean Lèques. 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Claude Lindor :

©nouvellecaledonie

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes, pour honorer sa mémoire. Elles répondent à Caroline Antic-Martin et Claude Lindor.

©nouvellecaledonie