La Nouvelle-Calédonie se prépare à l’arrivée de la dépression Ruby

cyclones
61b68e4933475_capture-d-ecran-2021-12-13-a-11-05-05.jpg
La dépression Ruby se rapproche de la Nouvelle-Calédonie ce lundi 13 décembre 2021. ©Windy.com
L’alerte 1 est en cours pour le Nord. Elle sera déclenchée à 14 h sur le Sud et les Îles. L’alerte 2 sera en vigueur à 20 h dans le Nord et à 23 h sur le reste du pays.

Ruby est désormais une dépression tropicale forte. Elle se rapproche progressivement du Nord du territoire et devrait passer au stade de cyclone ce soir. Le pays se prépare.

Les niveaux d’alerte

L’alerte 1 a été déclenchée à 11 h sur la province Nord. Elle sera en vigueur également sur les Îles et le Sud à partir de 14 h.
L’alerte 2 sera ensuite déclenchée sur la province Nord à 20 h ce lundi et sur les provinces Sud et Îles à partir de 23 h.  

Avions annulés

Les vols d’Air Calédonie prévus ce mardi sont annulés prévient la compagnie. Les passagers seront transférés s’ils le veulent sur les vols de ce lundi et de mercredi.


La compagnie Aircalin a également annoncé la suspension de la rotation Nouméa-Tokyo-Nouméa prévue mardi 14 décembre qui "n'opèrera pas selon les horaires prévus". Une reprogrammation est en attente en fonction de l'évolution de la météo et les passagers concernés seront tenus informés.

Les transports maritimes

La rotation du Betico prévue ce mardi sur l'île des Pins est annulée. En revanche, pour le moment, les rotations prévues ce lundi sur les Loyauté sont maintenues. 

La mairie de Koumac annonce également l'annulation des rotations vers Belep du Sea Breeze le mardi 14 décembre et de la barge Belema Nenema le jeudi 16 décembre. 

Le Nord premier touché

Dans le Nord, les effets se font déjà sentir avec du vent et de la pluie comme ci-dessous à Hienghène.

©Briche Bachon NC la 1ère

Dans la transversale Koné-Tiwaka, la Bopope est sortie de son lit en milieu de journée comme le montrent ces images :

La rivière Bopope dans la transversale Koné-Tiwaka déborde alors qu'approche Ruby ©Nathan Poaouteta


Et les premières mesures de sécurité tombent. Ainsi, le service du bac de la Ouaième sera interrompu à partir de 18 h ce lundi.

À Houaïlou, l’internat provincial de Wani est réquisitionné pour accueillir les personnes qui souhaiteraient se mettre à l’abri. 

À Kouaoua, l’ancienne mairie et les maisons communes des tribus serviront de lieux de secours indique la mairie. 

Les îles aussi

Dans les îles Loyauté également on se prépare. Une cellule de crise a par exemple été mise en place dès ce matin à la mairie d’Ouvéa.

cellule de crise à ouvéa dépression ruby
©Stéphanie Chenais / NC la 1ère

A Lifou, les centres d'accueil d'urgence sont ouverts à partir de 17h, ce lundi 13 décembre : 

- l'internat du collège Laura Boula, à Wé
- l'internat du collège de Hnaizianu, à Xépénéhé
- l'internat du lycée des Îles Loyauté, à Luecila 

Les numéros d'urgence : le 45.40.00 / 83.68.86 / 79.26.08 / 79.89.80 / 72.01.33

Dans le Sud 

A Païta, deux centres d'hébergements sont ouverts sur la commune : la mairie annexe de Tontouta et l'Arène du Sud.

A Bourail, à 14h, la RT1 est impraticable au Nord, au niveau du magasin Discount Bazar. La salle polyvalente sera bientôt ouverte, indique la mairie. Le radier de Nessadiou est impraticable. 

La commune de La Foa ouvre un centre d'hébergement à La Foa à partir de 14 h au centre socio-culturel. Un numéro d'urgence à retenir, la permanence de la mairie au 44 31 13. 

A Pouembout, un centre d’accueil, dans l’ancienne école maternelle du village, est ouvert pour les personnes qui n’auront pas accès à leurs domiciles ou les personnes qui ne se sentent pas en sécurité chez elles. Les locaux seront ouverts à partir de 18h00 ce lundi 13 décembre 2021.

Les personnes qui trouveront refuge dans ce centre devront apporter des provisions + un couchage.

En ce qui concerne les tribus des centres d’hébergements sont ouverts :
-à Paouta : à l’école et à la maison commune vous pouvez contacter Paméla au 95.11.17
- à Ouaté : au centre d’accueil des classes vertes vous pouvez joindre Jean-François au 98.45.53 ou Maguy au 52.87.58.

Dans le Sud encore, le domaine de Deva à Bourail annonce d'ores et déjà qu'il sera fermé mardi et mercredi. 

A Nouméa, les structures sportives sont fermées. 

Plusieurs crèches du Grand Nouméa ont annoncé qu'elles fermeraient leurs portes à partir de 14h. 

Le réseau électrique

EEC qui s’occupe des réseaux des communes de Kaala-Gomen, Koumac, Canala, Thio, Bourail, Lifou, Dumbéa, le Mont-Dore et Nouméa, assure une permanence cyclonique au 05 36 36. 

Du côté d’Enercal, le numéro vert est le 050 250. 

L'université ferme ses sites

L'UNC annonce la fermeture de ses campus à Baco dès maintenant et à Nouville à partir de 14 h. 

Rangez vos poubelles !

Viva environnement, en charge de la collecte des déchets, demande à ses usagers de mettre en sécurité leurs contenants qui sont sous la responsabilité des clients, et rappelle qu’en cas de dommage, les frais de réparation ou de remplacement seront à leur charge. La collecte est suspendue à partir du passage en alerte 1. 

La ville de Nouméa publiait également dès hier des consignes sur les déchets végétaux dès le déclenchement de la préalerte : 

Les consignes d’alertes


Alerte 1

  • faire le choix d’un hébergement de proximité en cas d’un trop grand éloignement du domicile ;
  • démonter les installations aériennes, échafaudages... ;
  • faire le plein de carburant des véhicules ;
  • mettre immédiatement les grues de chantier en position de sécurité ;
  • arrêter progressivement toute activité professionnelle qui ne concourt pas à une action de sécurité civile ;
  • contrôler les systèmes d’évacuation d’eau pluviale (chéneaux, gouttières…) ; ne plus pratiquer d’activité nautique quelle que soit sa nature ;
  • rejoindre les lieux de résidence ;
  • si le domicile n’est pas une construction solide ou s’il est situé dans une zone menacée par la marée de tempête ou une inondation, gagner un abri sûr signalé par les services municipaux, faire part de ce choix aux voisins ou à la famille et s’y tenir ;
  • le cas échéant, débrancher le système de remplissage des citernes d’eau pluviale ;
  • abriter les animaux domestiques ;
  • poser du ruban adhésif sur les baies vitrées ;
  • mettre les documents personnels (papiers d’identité, carnets de vaccination...) à l’abri, hors d’atteinte de l’eau.

Alerte 2

  • ne pas circuler à pied, à bicyclette ou avec tout moyen de locomotion motorisé ;
  • rester confiné à l’intérieur des habitations ou des abris publics mis à disposition par les mairies ;
  • veiller à s’éloigner des baies vitrées ;
  • occulter les ouvertures des habitations avec des volets ou, à défaut, des panneaux de bois cloués ;
  • repérer les endroits les plus résistants du local, s’y tenir et se protéger, si la situation se dégrade ;
  • surveiller la résistance de l’abri et de ses ouvrants en redoublant de vigilance la nuit ;
  • être attentif au risque d’inondation ;
  • être vigilant en permanence malgré des accalmies cycloniques ;
  • attendre impérativement la fin de l’alerte de niveau 2 pour sortir de son habitation.