La première pierre de la maison de Wallis-et-Futuna a été posée

société
La pose de la première pierre de la maison de Wallis-et-Futuna samedi 6 août 2022.
La pose de la première pierre de la maison de Wallis-et-Futuna samedi 6 août 2022. ©Mirna Kilama et Claude Lindor / NC la 1ère
Ce vendredi a été marqué par la pose de la première pierre de la maison de Wallis-et-Futuna. Un édifice qui se situera à côté du foyer wallisien et futunien à Magenta.

La création de la maison de Wallis-et-Futuna était prévue de longue date. Des paroles aux actes, il s’est passé plus d’un an ponctué d’une crise sanitaire et de turbulences politiques. Ce vendredi, la province Sud a dévoilé le futur chantier de la maison de Wallis-et-Futuna, localisé à côté du foyer wallisien à Magenta. La province Sud s’est engagée à concrétiser le projet par le biais de la signature d’une déclaration d’intention en 2020. 

Un pôle administratif et culturel

Les trois autres partenaires du projet, les élus de Wallis-et-Futuna, le préfet de Wallis-et-Futuna Hervé Jonathan pour l’État et des coutumiers de la diaspora, ont posé chacun leur première pierre de l’édifice. Tous ont salué ce moment historique. La maison de Wallis-et-Futuna sera à l’image de la Maison de la Nouvelle-Calédonie en France, c'est-à-dire un centre névralgique, un pôle administratif et culturel. 

Les signataires ont clôturé la journée sur la piste de danse. Seul regret : l’absence des principales formations politiques océaniennes. 

Regardez le reportage de Mirna Kilama et Claude Lindor

©nouvellecaledonie