La réforme de l'impôt sur le revenu est en marche

impôts
impôts
©NC 1ère
Le gouvernement a présenté ce 8 juillet le projet de réforme de l’IRPP, l’impôt sur le revenu des personnes physiques.
Objectif : améliorer le pouvoir d’achat des classes moyennes en réduisant la fiscalité.
Une réforme majeure censée notamment relancer la consommation.
Avec cette réforme, 9 foyers sur 10 qui étaient imposables vont payer moins, mariés ou pas, avec ou sans enfants.
La réforme va concerner la majorité des contribuables, la cible prioritaire étant la classe moyenne. Elle représente aujourd’hui 3/4 des 64 000 foyers imposables identifiés.

Les précisions de Philippe Dunoyer, membre du gouvernement en charge de la fiscalité

impôts IRPP itw Dunoyer 1

 

Avec cette réforme, l’avantage fiscal d’avoir un enfant est diminué et désormais plafonné à 300 000 francs. Cette nouvelle mesure impactera  en particulier les foyers dont le revenu est très élevé, c'est-à-dire supérieur à 733 000 francs par mois.

Philippe Dunoyer répond à Malia Noukouan

impôts IRPP itw Dunoyer 2

 

En parallèle, d’autres modifications à l’impôt sur le revenu devraient être plus avantageuses pour les contribuables : les travaux d’habitation par exemple, l’assainissement, les achats d’équipements énergétiques, une homogénéisation de la durée des intérêts d’emprunt pour une habitation principale à Nouméa et dans l’agglomération à 20 ans, ou encore les frais de garde des enfants.

Exemples avec Philippe Dunoyer

impôts IRPP itw Dunoyer 3

 

Conséquence de cette réforme : environ 12 000 foyers ne paieront plus d’impôt, mais le rendement devrait être constant avec 19 milliards 600 millions de francs CFP de recettes fiscales.

Présentation de la réforme de l'IRPP par le gouvernement