La rentrée est d'ores et déjà décalée dans plusieurs établissements

éducation
ecole ste rose fermée
Certaines écoles resteront fermées lundi. ©Outre-mer la 1ère
Au fil des jours, les reports se multiplient, plusieurs établissements vont décaler leur rentrée, notamment pour des raisons sanitaires ou météorologiques. Le point actualisé ce dimanche 13 février.

Certains parents vont devoir s'organiser dans l'urgence. Plusieurs établissements annoncent que la rentrée, prévue ce lundi 14 février, va être décalée. 

A Dumbéa

A Dumbéa, les fortes pluies de ce samedi soir ont créé d'importantes inondations notamment à l'école catholique de Dumbéa-sur-Mer, la rentrée est donc reportée dans cet établissement, sans davantage de précisions à ce stade. 

A Poindimié

C'est aussi le cas à Poindimié où la mairie précise que les écoles maternelles et primaires publiques de Tiéti resteront fermées jusqu'au vendredi 18 février, "pour des raisons sanitaires et pour la sécurité des élèves". Pas de date officielle de reprise à ce stade. 

En revanche, les trois écoles publique de Bayes, primaire et maternelle du village, feront leur rentrée comme prévu en demi-jauge. 

A Yaté

Le maire de Yaté a pris la décision de décaler la rentrée au mardi 15 février, 8 heures, pour l'école maternelle et primaire Do Maan et à 12h45 pour l'école maternelle Tchivi. Là aussi les intempéries sont en cause. 

A l'île des Pins

A Kunié aussi, la décision a été prise samedi : la rentrée serait décalée d'une journée, au mardi 15 février. Cette fois pour des raisons météorologiques et sanitaires. Cela concerne l'école Saint-Joseph, l'école Notre Dame des Anges, mais aussi le collège Saint-Joseph. 

A Sarraméa

C'est pour des raisons sanitaires que la mairie de Sarramé reporte la rentrée de l'école Cyprien Kawa Braïno d'une semaine complète, au lundi 21 février. 

A Touho

Même chose au lycée professionnel Augustin Ty de Touho toujours en raison du contexte sanitaire : l’ensemble de l’équipe de cuisine est en isolement Covid, selon le vice-rectorat. Le retour des élèves se fera donc mercredi ou jeudi selon les sections.

A Ouegoa 

La mairie de Ouégoa annonce qu'en raison des intempéries la rentrée des primaires aura lieu mardi 15 février pour l'école de Paimbos et l'école catholique de Bondé, et le mercredi 16 février à l'école de Parari au village. 

A Ponérihouen 

La direction du centre scolaire catholique de Téouty prévient les parents de l'école maternelle, primaire et du collège que la rentrée aura lieu le mardi 15 février. Les élèves internes seront accueillis à la résidence le même jour à 16 heures.