La saint-Pierre-Chanel en mode pandémie

coronavirus futuna
La saint-Pierre-Chanel célébrée avec moins de faste que d’habitude, dans le climat mondial de pandémie. C’est le 28 avril que les catholiques d’Océanie rendent hommage au premier martyr de la région. A Futuna, il y a bien eu pèlerinage et messe sur le site de Poi où le missionnaire français a été tué en 1841. Mais pas de cérémonie du kava, ni de festivités, en ont décidé le roi d’Alo et sa chefferie, en soutien aux victimes du Covid-19 de par le monde. Et à Nouméa, les rassemblements de plus de cinquante personnes étant toujours interdits, la communauté wallisienne et futunienne n’a pas pu suivre le traditionnel office religieux célébré à la cathédrale.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live