La vaccination passe à la vitesse supérieure

coronavirus
La vaccination passe à la vitesse supérieure
Le centre de vaccination du Médipôle, à Dumbéa. ©Caroline Moureaux

Confinement et accélération de la vaccination. Tels sont les deux piliers des autorités calédoniennes pour endiguer la propagation du coronavirus sur le Caillou. Le gouvernement espère vacciner très prochainement 2 000 personnes par jour. 

Le porte-parole du gouvernement, Christopher Gygès, l’a rappelé ce mercredi matin, lors du point sanitaire quotidien : l’« objectif est d’augmenter considérablement le nombre de personnes vaccinées » sur le Caillou. 
Depuis la découverte de neuf cas de coronavirus, hors quatorzaine, le Caillou est passé d'environ 350 personnes vaccinées quotidiennement, à presque 900 personnes par jour.

Mardi, 850 Calédoniens ont été vaccinés. Mais l'objectif fixé par le gouvernement est bien d'arriver rapidement à 2 000 injections quotidiennes

Vaccination
©NC La 1ère

2 274 Calédoniens complètement vaccinés 

Au total, sur les 22 000 doses envoyées à la Calédonie, 11 494 injections ont été réalisées depuis le début de la vaccination le 20 janvier : 8 720 personnes ont reçu la première injection et 2 274 ont reçu la deuxième. 

Solidarité nationale


Afin d'augmenter la cadence, l’exécutif compte s’appuyer sur la solidarité nationale pour se faire livrer le vaccin Pfizer en quantité suffisante.
« L’Etat nous a garanti d'envoyer 10 000 doses supplémentaire par semaine, assure Christopher Gygès. Ce qui va nous permettre d’augmenter notre stratégie de vaccination. » 

« L’Etat nous a garanti d'envoyer 10 000 doses supplémentaire par semaine. »

Christopher Gygès


La vaccination victime de son succès

Un numéro vert dédié à la vaccination a été mis en place pour faciliter la prise de rendez-vous : le 05 00 33, ouvert de 8 h à 17 h, du lundi au vendredi. Mais cette nouvelle plateforme s'est vite retrouvée saturée par les flots d'appels. Rien que sur la journée de lundi, 3 000 appels ont été recensés. 

De nombreux Calédoniens commencent à s'impatienter, comme Michelle Payet, 82 ans. 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Laura Schintu

 

Ce mercredi matin, le gouvernement a indiqué être conscient « de toutes ces difficultés ». En réponse, il a annoncé :

  • Le renforcement du numéro vert (gratuit) 05 00 33
  • L'ouverture de deux plateformes téléphoniques supplémentaires pour les personnels essentiels du secteur privé

Les entreprises pourront ainsi appeler pour prendre rendez-vous, en s'appuyant sur une liste recensant leur personnel essentiel.

vaccination
©NC La 1ère

Des couloirs bondés

Dès lundi, des photos révélant des couloirs et des salles d'attentes bondés pour se faire vacciner ont circulé sur les réseaux sociaux. Des images en totale contradiction avec le respect des gestes barrières

Ce mercredi matin, Christopher Gygès a assuré que le personnel sanitaire allait « tout mettre en œuvre pour faire respecter la distanciation physique, la désinfection de sièges… ».

vaccination
©Caroline Moureaux

Multiplier les centres de vaccination 

Face à cette affluence, des centres supplémentaires de vaccination doivent également ouvrir leurs portes, en collaboration avec la Cafat et les centres médicosociaux provinciaux, a ajouté le porte-parole du gouvernement, précisant que la Calédonie était « passée en quelques jours à une vaccination de masse » et qu'en conséquence, « quelques ajustements » s'avéraient nécessaires. 

vaccination
©Caroline Moureaux

Qui est prioritaire ?

vaccination
©Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Sur rendez-vous

Pour l'heure, les centres de vaccination se situent dans les locaux de la Cafat Receiving à Nouméa, au centre hospitalier du Nord (CHN) à Koné et au Médipôle. Les centres médicosociaux sont aussi mobilisés. Ceux de Thio et Bourail, notamment, ont commencé à vacciner les publics prioritaires. Attention, ces centres ne reçoivent que sur rendez-vous.

Rappelons que la vaccination est gratuite, non obligatoire et nécessite deux injections à 21 jours d’intervalle.

Toutes les démarches sur la vaccination sont à retrouver ici, sur le site du gouvernement.