La vie continue au parc forestier pendant le confinement

animaux
Paon parc forestier
©NC la 1ere
Comme de nombreux établissements publics et de plein air, le parc zoologique et forestier de Nouméa est fermé au grand public depuis près de six semaines. Alors comment fonctionne le site durant cette crise sanitaire ? Visite.

Pas de repos dominical pour Miranda Kaspan. Malgré le confinement, la jeune femme est de permanence ce week-end au parc forestier. Depuis le 7 septembre dernier, les lieux sont fermés au public. Et dans l'attente d'une réouverture au public, les salariés du parc continuent de prendre soin de la faune locale et importée. "J'ai entretenu la cage et on fait du nourrissage tous les jours, confinement ou pas confinement. Et du soin quand c'est nécessaire."

Parc forestier confinement
©NC la 1ere

600 animaux dans le parc

Malgré une baisse des recettes, l'établissement public continue de fonctionner grâce au soutien de la province Sud. Il est estimé à 3 millions de francs par mois. Des dépenses nécessaires à l'entretien des 35 hectares forêt sèche et des 600 animaux du site. "Il y a des animaux qui aiment le calme, donc pour eux, ne pas avoir de public dans les allées, ça va plutôt leur faire du bien ou ils vont très bien le vivre. Par contre, il y a d'autres animaux, comme les singes ou les animaux de la mini ferme, qui adorent interagir avec le public, détaille Almuneda Lorenzo, directrice du parc. On espère pouvoir recevoir le public très bientôt dans les meilleures conditions."

Gecko parc forestier
©NC la 1ère