nouvelle calédonie
info locale

Sur le lac d'Annecy, Titouan Puyo remporte la GlaGla race

sup
Vainqueurs 2020 de la GlaGlarace sur le lac d'Annecy, l'Allemande Sonni Hönscheid et le Calédonien Titouan Puyo.
Vainqueurs 2020, l'Allemande Sonni Hönscheid et le Calédonien Titouan Puyo. ©The Paddle league
Pour sa première course de l'année, Titouan Puyo s'en est allé briller dans l'hémisphère Nord. Loin des eaux chaudes, le Calédonien a gagné samedi la bien nommée GlaGla race, dépassant les supistes de tête au terme de quinze kilomètres sur le lac d'Annecy.
Débuter sa saison par un coup de froid lui réussit plutôt bien. Cette année, Titouan Puyo a troqué une participation à une compétition dans l'hémisphère Sud, sur la Gold coast ou à Tahiti, pour une traversée du lac d’Annecy au cœur de l’hiver. Bingo : pour sa première participation, le supiste calédonien a remporté samedi matin (heure de Haute-Savoie) la joliment nommée GlaGla race. La septième édition de cette compétition réfrigérante a réuni dans les Alpes plus de 600 concurrents amateurs et professionnels du monde entier. 
 

Incroyable final

Température de l’eau, six gros degrés. C’est donc plus couvert que d'habitude que Puyo a gagné la longue distance en 1h, 24 mn et 56 sec. Après quinze kilomètres de course, le dossard 851 s'est glissé à la première place après un impressionnant sprint final, devant l’Italien Leo Nika (1h 25 mn 01) et un autre Français, Tom Auber (1h 25 mn 2). «Titou» améliore au passage le temps de l'édition 2019. L'an dernier, la longue distance de la GlaGla race était bouclée par le Français Ludovic Teulade en 1h 28 mn 35 sec.  

Sonni Hönscheid chez les dames

Une première épreuve 2020 qui s'est déroulée sous un temps magnifique (quoique frisquet !) et avec peu de vent. Chez les dames, victoire de l'Allemande Sonni Hönscheid (1h 34mn 18), devant les Françaises Fiona Wylde (1h 35mn) et Fanny Tessier (1h 35mn 16).
Publicité