Le Betico immobilisé par une sérieuse panne

transports
Le Betico en panne et à quai, le jeudi 28 janvier, Nouméa
Le Betico en panne et à quai, le jeudi 28 janvier. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere

Alors que les grandes vacances arrivent à leur terme et que beaucoup de Calédoniens veulent rentrer à Nouméa, le Betico est paralysé. Cette fois, ce n'est pas à cause de la météo, le problème est mécanique. Deux des quatre moteurs sont hors service. Pour la compagnie, c'est le branle-bas de combat.

A la suite d’une panne survenue à bord, le Betico est bloqué à quai à Nouméa jusqu'à nouvel ordre. La compagnie SAS Sudîles a donc annulé toutes les rotations, à destination de l’Ile des Pins, de Maré et de Lifou. 

Deux moteurs en moins

La semaine dernière, un des quatre moteurs a lâché. Le bateau a poursuivi les voyages mais mardi, un des trois moteurs encore opérationnels est à son tour tombé en panne. «Le navire peut voyager avec trois moteurs sur quatre, mais il ne peut absolument pas voyager avec deux moteurs sur quatre», insiste Edouard Castaing, le directeur de la société.

Ses explications recueillies jeudi par Danièle Dambreville :

Panne du Betico, le directeur de la compagnie

 

En attente de diagnostic

«On espère que, dans la journée ou demain au plus tard, on aura un diagnostic précis», poursuivait-il alors. «Et qu’on sera capables de dire combien de temps ça va prendre pour réparer et quand le bateau pourra reprendre du service.» La galère est d'autant plus grande qu'elle intervient en fin de grandes vacances. 

On est tout à fait conscients que la période est très compliquée. On commence à avoir tous les retours de vacances. On n’avait que des rotations pleines à 350 personnes en retour des îles. Plus toute l’activité touristique à l’île des Pins, qui est évidemment fortement perturbée en raison de cette panne. Nos équipes travaillent H24 sur le problème pour le résoudre dès que possible.

- Edouard Castaing, directeur de la compagnie Sudîles


Prévenus au fur et à mesure

Les clients sont avisés par SMS de l’annulation de leur voyage, assure encore la compagnie. «Dans la mesure où c’est une panne technique, pas une annulation météo, on voit au cas par cas. Certains se font rembourser, d’autres reportent leur voyage ou on trouve des solutions pour rapatrier certains, quand ils sont coincés dans les îles», énumère Edouard Castaing. «On travaille en grande proximité avec Aircal qui, dans certains cas, a ajouté des vols supplémentaires pour pallier le manque de bateau. » 

On essaie de trouver, au cas par cas, des solutions pour nos clients.


Infos pratiques

La compagnie invite sa clientèle à contacter le 260.100 ou à en voyer un message électronique à l’adresse : serviceclient@betico.nc. Des informations pratiques à retrouver sur le site du Betico.

Un marché de Lifou malgré tout

Le Betico est en panne. Mais le marché prévu ce week-end à sa gare maritime est maintenu, avec ses stands de produits et ses animations musicales. Un «marché de Lifou» qui aura lieu samedi, de 7h30 à 17 heures, et dimanche, de 7 heures à 16 heures. «Les marchandises sont bien arrivées à Nouméa», relaie la société Sudîles qui exploite le navire.

Rotations d'Air Loyauté

La compagnie évoque au passage deux vols supplémentaires d'Air Loyauté qui ont permis aux exposants drehu de rallier la Grande terre. Le marché est organisé par le comité de Lifou et la mairie, en partenariat avec la province îles, Nakupa mouv et Destination îles Loyauté.