Le centre de formation des mines de Poro cherche un nouveau site pour déménager

nickel
la Zone de Si Réis dans le massif du Kopéto, entre Poya et Pouembout.
©NC1ERE
Après les dégradations survenues au Centre de Formation des Mines de Poro, les conflits coutumiers et la crise du nickel, l'école veut déménager de la commune de Houailou. Les responsables sont en repérage sur d'éventuels sites.
L’ancienne mine de Si Réis dans le massif du Kopéto, entre Poya et Pouembout fermée en 1982 pourrait bien être un site privilégier pour installer le Centre de Formation aux Techniques des Mines et des Carrières de Poro. Une piste étudiait par les responsables du centre de formation, et qui pourrait bien être idéal pour les futurs étudiants.

Le reportage de Gilbert Assawa et de Jean Noël Méro


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live