Le cyclone tropical Dovi s’éloigne vers la Nouvelle-Zélande et se renforce

cyclones
Dovi à 13h, le vendredi 11 février 2022
A 13h, ce vendredi 11 février, Dovi fait route vers la Nouvelle-Zélande, en tant que cyclone tropical intense. ©Météo France NC
Désormais à plus de 300 km de Nouméa, le cyclone tropical Dovi continue de se renforcer. Il génère des vents de 156 km/h et des rafales à 220 km/h. A 14h, Dovi s'éloigne définitivement du Caillou et se dirige vers la Nouvelle-Zélande ces prochains jours, en tant que cyclone tropical intense.

Mise à jour 14h : Dovi s'évacue définitivement vers la Nouvelle-Zélande au cours des prochains jours.Elle ne représente plus une menace pour la Nouvelle-Calédonie, même si le vent de Nord-Ouest reste soutenu cet après-midi. Pour rappel, toutes les alertes ont été levées à 12h, ce vendredi.

Des averses concernent encore le Sud du territoire ce vendredi après-midi.

Quelques heures auparavant, lors de son passage sur la Nouvelle-Calédonie, Dovi a soufflé très fort; les vents les plus soutenus ont été mesurés sur le Sud avec :
- sur l'Ile des Pins: rafales à 155 km/h,
- sur la pointe Sud rafales à 115 km/h,- sur Nouméa : rafales à 110 km/h.

Les précipitations ont été conséquentes en particulier sur le sud et l'Ile des Pins avec sur l'ensemble de l'épisode. On a relevé en 12 heures:

- 210 mm à Goro,
- 190 mm à Yaté,
- 122 mm sur l'Ile des Pins,
- entre 70 et 90 mm sur le Grand Nouméa.


Alors que la phase de sauvegarde est toujours en cours, jusqu’à midi, le cyclone tropical Dovi poursuit sur sa trajectoire sud-ouest. A 5 heures, il était localisé par 23.8 Sud et 166.3 Est, soit à environ 170 km au sud de Nouméa. 

« Sa pression au centre est estimée à 960 hPa. Il continue de se renforcer, générant des vents de 150 km/h, avec des rafales à 200 km/h près de son centre », explique Météo France Nouvelle-Calédonie, dans son dernier bulletin, dressé à 7h53. « Des bandes pluvieuses circulent encore sur le sud du pays, alors que sur les Loyauté les pluies s’atténuent », poursuit le service météorologique.

C'est maintenant la Nouvelle-Zélande qui est sous la menace du cyclone :

Des améliorations attendues dans l’après-midi

S’il ne représente plus une menace pour le territoire, les améliorations sont attendues dans l’après-midi. Des vagues de 3 à 4 mètres atteignent encore l’extrême Sud. « Ce matin sur le Sud-Ouest, l'extrême Sud et l'Ile des Pins, des pluies encore modérées à localement fortes circulent et le vent de Nord-Ouest est encore soutenu, avec des rafales autour de 80 km/h », avertit Météo France. Les pluies s’atténuent aux Loyauté.

Sur une durée de 12 heures, les précipitations ont été conséquentes sur le sud et à l’Ile des Pins, avec : 185 mm à Goro, 160 mm à Yaté, 108 mm à I’Ile des Pins et 70 mm sur le Grand Nouméa.

Le prochain bulletin sera dressé à 14 heures.