Covid-19 : le député calédonien Philippe Gomès contaminé lors de son séjour à Paris

coronavirus
Philippe Gomès à Paris, janvier 2020
Philippe Gomès, rapporteur de la proposition de loi organique. ©La 1ere.fr
Il a contracté le coronavirus lors de son déplacement en France. Une contamination qui l'a contraint à différer son retour en Nouvelle-Calédonie.

Un souvenir de Métropole dont il se serait bien passé. Le député de Nouvelle-Calédonie Philippe Gomès a contracté le Covid-19 lors de son séjour en France, a appris NC la 1ère, mercredi 30 juin. L'homme politique a développé "une forme un peu forte" de la maladie avec de la fièvre qui l'a contraint à suspendre ses activités pendant deux jours et à différer son retour sur le Caillou, selon nos informations.

Un retour à Nouméa prévu jeudi

Rien de grave toutefois, puisque Philippe Gomès a pu reprendre son travail normalement depuis lundi. Il doit d'ailleurs rencontrer le cabinet du ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, pour la suite du processus référendaire avant de reprendre l'avion, jeudi, pour Nouméa après un test négatif.

>> Vaccination contre le Covid-19 : retrouvez toutes les réponses à vos questions sur les vaccins

Le député calédonien a contracté le Covid-19 alors qu'il a été vacciné mais comme le rappellent plusieurs études publiées récemment, la vaccination permet d'éviter les formes graves et les hospitalisations liées à la maladie. Ainsi, selon une étude menée en Israël et publiée dans la revue médicale The Lancet (en anglais) début mai, après la deuxième dose, le vaccin Pfizer/BioNTech protège à 95,3% contre les infections, à 97,2% contre les hospitalisations et à 96,7% contre les décès chez les personnes de plus de 16 ans, sept jours après la seconde dose.