Le festival de cinéma du monde raconte l'adolescence

cinéma
festival cinéma
©Ville de Nouméa

Amateurs de Septième art, la mairie de Nouméa propose un nouveau festival jusqu’au 13 mai : Le festival de cinéma du monde. Un événement culturel qui remplace le festival latino-ibérique pour une programmation encore plus ouverte. Le thème de cette année : l’adolescence.

Des films argentins, danois ou vénézuéliens. Et bien sûr français et américains. Des films en version originale qui traitent tous, à leur manière, de la délicate période de l’adolescence. "On aborde tout ce qui est lié à cette période de recherche entre l'âge enfant et l'âge adulte. Que ce soient des recherches d'identité sexuelle, ou des recherches de position sociale ou même des liens dans la famille. A chaque fois, que ce soit ludique ou un peu plus pointu, l'idée c'est de faire ressortir un petit travers de ce moment de la vie", explique Damien Durieux, médiateur culturel, qui en charge de ce festival.

Deux coups de cœurs

L’amour, l’homosexualité ou encore le deuil, ces 21 films déclinent avec délicatesse des thèmes très différents. Le programmateur a tout de même deux coups de cœur. Sing me song qui raconte l'arrivée des réseaux sociaux au Bhoutan et A voix haute, un documentaire autour d'un concours d'éloquence. 

Un avant-goût de Sing me a song :

Contrairement à son prédécesseur, le festival du film latino-ibérique, les projections ont lieu dans différents quartiers de Nouméa, au centre d’art, dans les médiathèques de la ville ou en plein air.

Voici le programme de ce nouveau festival :

programme festival
©Ville de Nouméa

Ce vendredi 30 avril, vous pourrez découvrir à 19 heures le film Dance with me sur la place des Cocotiers. Une projection gratuite.

projection
©Ville de Nouméa

 

Le reportage de Stéphanie Chenais :

Festival de cinéma