nouvelle calédonie
info locale

Le Fonds Nickel suffira t-il ?

nickel
nickel schéma
©NC 1ère
Face à la crise dans le secteur du nickel, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a arrêté un plan de soutien. Parmi les mesures envisagées, le déclenchement du Fonds Nickel. 

Un plan de soutien au nickel

La semaine dernière, le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie avait devoilé son plan de soutien au nickel. Un plan en 3 volets :
- un programme d’exportation, notamment vers la Chine,
- un accompagnement règlementaire des opérateurs miniers
- et le déclenchement du Fonds Nickel.
Ce mardi, le conseil d’administration de ce Fonds se réunit donc. Objectif : arrêter les critères d’attribution des aides, et décider des actions à mener.

Le Fonds Nickel

Le Fonds Nickel s’adresse aux entreprises de moins de 500 salariés. En clair, les 3 grands métallurgistes que sont la SLN, la SMSP et Vale ne seront pas concernés par ces aides. Cette manne bénéficiera donc prioritairement à leurs sous-traitants ainsi qu’aux petits mineurs. Demain, il incombera au conseil d’administration du Fonds Nickel de déterminer quelles sont les entreprises éligibles à ces aides et à quelle hauteur.

Ces aides prendront deux formes :
- La prise en charge partielle des cotisations patronales
- et la prise en charge des travaux de reboisement ou de curage des cours d’eau.  
C’est cette dernière activité que le Fonds entend privilégier, puisqu’elle fait intervenir plus d’entreprises de roulage et de terrassement.  On évoque déjà des premiers chantiers à Thio, Nakéty, Kouaoua et Houaïlou. Le Fonds Nickel dispose actuellement d’une trésorerie de 2 milliards. Son Conseil d’Administration pourrait décider ce mardi d’en débloquer la moitié pour cette année 2016. 

Gilbert Tyuienon, le Président du Fonds Nickel

G. TYUIENON


"Mais cette aide risque d’être insuffisante" estime le syndicat des exportateurs de minerai.

Pour Xavier Gravelat, le Président du SEM, la situation est bien pire que celle de 2009. Il l’a encore évoqué vendredi dernier dans notre émission "au cœur du débat"

Gravelat Fond Nickel


La première réunion ce mardi promet donc d’être dense. Entre la sélection des entreprises bénéficiaires, le niveau des aides à octroyer, ou encore la priorisation des travaux à effectuer… les incertitudes demeurent.

Publicité