Le gouvernement confirme la prolongation du confinement strict le week-end de la Toussaint

coronavirus
Le gouvernement confirme la prolongation du confinement strict le week-end de la Toussaint
©Louis Perin
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé de prolonger les mesures de confinement strict le week-end et a annoncé quelques ajustements. Explications.

On s’y attendait, les Calédoniens devront respecter un nouveau confinement strict ce week-end. Le gouvernement a confirmé cette mesure mercredi 27 octobre lors du point presse sanitaire. Ce confinement strict, se déroulera dès ce samedi 30 octobre et jusqu’au 2 novembre à 5 heures du matin. Le porte-parole du gouvernement Yannick Slamet a précisé l’objectif de la mesure : limiter les regroupements et débordements qui augmenteraient les risques de propagation du virus. 

Un week-end de la Toussaint sous protocole sanitaire 

Concernant le week-end de la Toussaint, il sera sous confinement strict, l’attestation dérogatoire de déplacement sera donc obligatoire. Le couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin est toujours en vigueur. Le haut-commissaire interdira la vente d’alcool ce long week-end. Par ailleurs, les élèves internes seront autorisés à regagner leur internat lundi en fin de journée. 

Les cultes religieux seront autorisés mais dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale. Yannick Slamet, invite les familles à privilégier le recueillement à domicile. L’accès au cimetière, qui relève de l'autorité des maires, ne sera pas possible le 1er novembre. Toutefois, les cimetières seront ouverts en semaine à condition que les maires des communes l’autorisent. À Nouméa, "la situation paraît trop critique pour un accès libre pour le moment", a précisé le porte-parole du gouvernement. Les rassemblements seront limités à 15 personnes afin d’éviter des clusters familiaux.

Un confinement adapté maintenu et quelques allégements prévus

Concernant le confinement adapté, les mesures sont maintenues avec quelques allégements notables : notamment la prévision prochaine de l’ouverture de nouvelles activités avec pass sanitaire. L’objectif : généraliser l’usage du pass sanitaire, garder le contrôle sur l’épidémie et accélérer la vaccination - qui connaît actuellement un ralentissement.

Autre bonne nouvelle : à partir du mardi 2 novembre, 5 heures, la limite de déplacement autour de chez soi sera levée pour la balade en extérieur, elle ne sera donc plus limitée dans le temps et en nombre de kilomètres. Enfin, le porte-parole du gouvernement a annoncé que de nouvelles dispositions pourront être prises concernant ces mesures, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, qu'elle soit positive ou négative. 

La synthèse du point presse présentée par le gouvernement :