Le gouvernement lance un appel à volontaires pour venir en aide à la Polynésie française 

coronavirus polynésie française
Vaccination, anti-Covid-19, personnel de santé, seringue, avril 2021
Dans un centre de vaccination calédonien, avril 2021. ©NC la 1ere
Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie lance un appel à volontaires dans le secteur de la santé pour aider la Polynésie qui traverse une situation critique, avec une nette flambée des cas liés notamment au variant Delta.

Selon les chiffres du Fenua en date du vendredi 6 août, on déplore deux nouveaux décès et 654 nouveaux cas en 24 heures, 100 personnes étaient hospitalisées, dont 15 en réanimation. Une situation très tendue sur le plan sanitaire. "Compte tenu de la situation sanitaire catastrophique que vit actuellement la Polynésie française en proie à une flambée de cas de Covid-19, le président du gouvernement Louis Mapou a décidé de répondre favorablement à la demande d’assistance des autorités polynésiennes", détaille un communiqué. 

Depuis samedi, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a donc sollicité tous les établissements médicaux du pays afin de relayer un appel auprès des infirmiers et aides-soignants volontaires pour une mission temporaire à Tahiti.
 Cette mission pourrait durer un mois, de la mi-août à la mi-septembre. 

Eviter de se retrouver dans une situation critique comme celle de nos voisins

Les personnes intéressées par cet appel peuvent contacter la direction des ressources humaines et de la fonction publique du gouvernement à l’adresse suivante : drhfpnc.recrutement@gouv.nc 
"À cette occasion, le président du gouvernement tient à rappeler l’importance de la vaccination, seule solution qui pourra éviter à la Nouvelle-Calédonie de se retrouver dans une situation critique comme celle que traversent actuellement plusieurs de nos pays voisins et amis."